Blogging Réflexions & Confidences

Mon bilan 2019 et mes projets 2020

Mon bilan 2019 et mes projets 2020
Avatar
Ecrit par Pauline

2020 pointe déjà le bout de son nez, et comme à chaque fois, c’est une période de bilan, de remise en question et de mise en place de projets pour l’année suivante. C’est un exercice auquel j’aime beaucoup me prêter car il permet de prendre du recul sur l’année passée, voir les réussites, les défaites, apprendre de ses erreurs et rêver de ce que l’année suivante pourrait bien nous apporter, étudier ce qui nous aidera à réaliser nos projets personnels ou professionnels. Bilan 2019, c’est parti !

2019, l’année où j’ai décidé de tout quitter (de nouveau)

2019 sonne pour moi comme un écho à 2016. Rappelez-vous, cette année-là, j’avais quitté mon boulot que j’adorais en France (j’étais chargée de projet développement durable) pour partir en solo en tour du monde. Et bien en 2019, c’est à peu près la même chose. J’ai décidé de quitter mon job que j’adorais également (j’étais responsable de l’équipe Communication Digitale en Malaisie) pour partir voyager. Avec quelques différences tout de même. En 2016, je suis partie en solo. En 2019, je suis en couple et même mariée ! En 2016, je partais simplement voyager. En 2019, je voyage et travaille en même temps. En 2016, je n’avais pas d’itinéraire ni de date de retour. En 2019… ah bah si c’est la même chose !

Mes voyages et rencontres mois après mois en 2019

JANVIER

Nous avons terminé l’année 2018 et commencé l’année 2019 à Kuala Lumpur avec quelques amis. Le feu d’artifice sur les tours jumelles était encore mémorable !

C’est aussi en janvier que j’ai pu déjeuner avec Marie-Julie Gagnon du blog Taxi-Brousse, un petit bout de femme que j’admire beaucoup, de passage pour quelques heures à Kuala Lumpur.

En janvier, j’ai également accueilli mon cousin, Christophe, avec qui nous avons arpenté la ville en long en large et en travers. C’est après ces 2 jours passés avec lui que je vous ai concocté l’article « 15 incontournables de Kuala Lumpur en 2 jours ». A lire absolument si vous prévoyez un séjour dans la capitale malaisienne.

Mon bilan 2019 et mes projets 2020
Mon cousin et moi qui visitons la Masjid Jamek, un des incontournables de Kuala Lumpur

Fin janvier, je suis allée aux Batu Caves durant Thaipusam, cette fête hindoue extrême qui fait l’objet de cette vidéo.

Et c’est aussi fin janvier que je suis allée randonner à Bukit Tabur, qui se trouve non loin de Kuala Lumpur et qui valait vraiment le détour. Une randonnée éprouvante mais satisfaisante autant par les paysages que par le fait de réussir un petit challenge.

FÉVRIER

Je revois Bibi à Kuala Lumpur, une chinoise que j’avais rencontré à Penang en Malaisie début 2017. Nous voyagions alors toutes les deux en solo. Inspirante par sa positivité, c’est toujours un plaisir de la revoir.

Début février, ma cousine Nathalie nous rend également visite à Kuala Lumpur et nous explorons Kuala Lumpur, Penang et Langkawi ensemble. Ma maman devait se joindre à nous mais a malheureusement dû annuler pour des problèmes de santé.

Mon bilan 2019 et mes projets 2020
Ma cousine et moi sur la jetée à Penang

Nous fêtons le nouvel an chinois au restaurant cabaret le Suzie Wong avec mon entreprise. Une adresse à noter si vous êtes de passage à Kuala Lumpur.

Mon bilan 2019 et mes projets 2020
Suzie Wong, une adresse bien cachée à Kuala Lumpur

MARS – AVRIL

Rien d’extraordinaire en terme de voyages, juste une randonnée à Bukit Kutu. Par contre, je travaille beaucoup et même encore plus qu’avant en étant devenue responsable de l’équipe ‘Communication Digitale’. Je me découvre une passion surprenante pour le management, moi qui avais toujours pensé que ce n’était pas fait pour moi.

MAI

Cela fait déjà des années que je ne mange de la viande qu’occasionnellement mais cette fois-ci, c’est décidé, je deviens 100% végétarienne, pour de bon ! Une grande décision qui me permet d’être enfin en accord avec moi-même et mes valeurs, notamment environnementales, et d’éclipser toutes les fausses excuses que je me donnais pour continuer à manger de la viande. Je vous expliquerai en détail ce qui m’a amené là dans un article plus complet.

JUIN

Nous sommes allés sur l’île de Tioman, d’abord pour camper près de la plage d’ABC puis direction l’autre côté de l’île, sur la plage de Juara, où nous avons loué un chalet avec les pieds dans le sable. Nous avons eu énormément de pluie mais nous gardons malgré tout un superbe souvenir de cette île

Une semaine plus tard, on enchaîne avec l’île de Kapas avec nos collègues après un bref passage à Cherating. Encore en tente et nous avons adoré cette île. Un weekend, c’était vraiment trop court et nous avons très envie d’y retourner pour plus longtemps pour explorer davantage l’île.

JUILLET

En juillet, je vous fais part de ma décision de tout quitter, de nouveau. Ma vie d’expatriée à Kuala Lumpur, mon appart, mon job… tout ça, pour partir voyager et travailler en ligne, juste assez pour couvrir tout ou partie de mes dépenses.

En juillet, je repars à Langkawi pour la troisième fois en 2 ans. Cette fois, j’y vais avec toute mon entreprise pour notre team building annuel. Ce sera sans Emam qui a déjà quitté l’entreprise et qui est reparti en Egypte pour le mariage de sa sœur. Nous dormons au superbe Tanjung Rhu Resort dans des chambres magnifiques et avec un accès direct à une immense plage privée dans l’endroit que je préfère à Langkawi. La vue et les couchers de soleil sont juste dingues là-bas.

Mon bilan 2019 et mes projets 2020
La plage privée du Tanjung Rhu Resort

AOÛT

Nous recevons la sœur d’Emam et son mari à Kuala Lumpur. L’occasion de leur faire découvrir les petites merveilles de cette ville.

SEPTEMBRE

Emam et moi fêtons nos noces de coton (première année de mariage) au sommet de la tour de Kuala Lumpur, au restaurant panoramique et pivotant ‘Atmosphere 360’.

Nous avons le plaisir de rencontrer Elsa et Cyril, deux blogueurs spécialisés dans les hôtels de luxe, et Damien et Adeline, plus connus sous le nom de La Deglingo Tim. Nous partons aussi enfin découvrir la ville de Malacca qui nous faisait de l’œil depuis beaucoup trop longtemps. Une belle surprise malgré le haze (pollution de l’air dûe aux feux de forêt, principalement en Indonésie, pour planter plus de palmiers à huile) qui était extrême durant tous le mois et particulièrement ce weekend-là. On est monté à des taux de pollution à plus de 220 (un taux dit ‘sain’ est à moins de 50).

Fin septembre, il est déjà temps pour moi de faire mes adieux à mon entreprise. Un déchirement tant j’ai aimé mes deux ans passés là-bas à travailler avec des gens de partout dans le monde, passionnés, travailleurs et fun à la fois. Je me suis posée 1000 fois la question de si je faisais le bon choix mais la route m’appelait, c’est elle que j’ai choisi.

Mon bilan 2019 et mes projets 2020
Mon pot de départ

OCTOBRE

Le grand départ devient concret. Après avoir fait du tri dans nos affaires, fait des dons, renvoyé 3 valises en France, vidé notre appart et dit au revoir à tous nos amis, nous partons pour notre première destination : Bornéo. Nous sommes avec mon équipe pour les 3 premiers jours sur l’île de Labuan, avant de partir à deux vers Kota Kinabalu puis l’île de Mabul.

Mon bilan 2019 et mes projets 2020
Une grande villa sur l’île de Labuan pour loger toute mon équipe

C’est là-bas qu’Emam passera son PADI Open Water. Moi je l’ai déjà mais si vous me suivez sur Instagram, vous savez que ma certification m’a traumatisée (je vous écrirai peut-être un jour en détail mon expérience) et que j’avais une peur bleue de replonger. J’ai fini par accepter de faire un rafraîchissement sur l’île de Mabul mais je n’ai pas pu terminer les exercices car je n’arrivais pas à égaliser mes oreilles. Je dois encore consulter pour savoir si cela vient d’un problème d’oreille. En tout cas, je suis fière d’avoir franchi le pas de replonger, même si c’était rapide. Un premier pas vers la suppression de cette phobie… peut-être !

Le 15 octobre, on s’envole pour l’Indonésie ! On démarre par l’île de Sumatra et on restera une semaine sur l’île de Weh (Pulau Weh) pour explorer, se détendre et travailler. Une île avec une vie sous-marine incroyable, entre autres. Puis direction Bukit Lawang, où je rencontre mes tout premiers orang-outans. Moments émouvants.

Je termine le mois d’octobre à Berastagi à grimper mon tout premier volcan actif. Impressionnant !

5 choses à faire autour de Berastagi à Sumatra
Berastagi et ses volcans actifs

NOVEMBRE

Nous sommes sur le lac Toba, dans un bungalow traditionnel sur le lac. Un endroit que nous n’avons plus envie de quitter tellement il est apaisant. Nous explorons l’île de Samosir et découvrons la culture batak.

Direction ensuite Bukittinggi d’où nous partons explorer le lac Maninjau et la vallée d’Harau. Enfin, nous nous rendons à Padang qui clôturera notre séjour sur l’île de Sumatra puisque c’est de là que nous prendrons un vol pour Jakarta. Je voulais absolument éviter cette ville mais n’ayant plus que 4 pages de libre sur mon passeport, ça devenait urgent de le renouveler. Nous pensions devoir rester dans le coin car le renouvellement du passeport met environ 3 semaines. Finalement la très bonne nouvelle, c’est que nous pouvons le recevoir à Bali ! Nous sommes tellement soulagés car rester à Jakarta ne nous emballait vraiment pas !

Nous continuons donc notre route vers l’Est de Java, et nous nous arrêtons 2 semaines à Yogyakarta pour travailler mais aussi visiter les temples de Borobudur et de Prambanan.

Fin novembre, nous reprenons la route pour aller grimper sur le mont Bromo, sans tour et sans payer. Une aventure en soi !

On repart ensuite en sens inverse, vers Malang. Ce sera notre point de départ pour aller voir la magnifique cascade de Sewu. Nous découvrons aussi les villages colorés de Malang qui ont une belle histoire (je vous racontais tout sur les différentes publications instagram).

DÉCEMBRE

Nous arrivons à Banyuwangi où nous ferons du Couchsurfing. Notre hôte est génial, il accueille des étrangers principalement pour améliorer son anglais et celui de son fils. Tellement généreux, nous avons passé 4 jours formidables avec lui et les autres couchsurfeurs (colombien, canadien, syrien et russe).

C’est de Banyuwangi que nous partirons à l’assaut du volcan Ijen. Une expérience inoubliable et si différente du volcan Bromo, car là on rentre vraiment dans le cratère et on rencontre tous ces travailleurs / super-héros qui collectent les blocs de souffre. Je vous raconterai tout dans un article plus détaillé.

C’est aussi à Banyuwangi que nous voulions renouveler notre visa mais les officiers nous apprennent qu’ils n’ont pas les machines pour le faire. Il faut donc que nous allions à Bali, ce que nous voulions éviter car nous savions que ce serait plus compliqué là-bas. On se dit que dans le Nord, ça devrait être plus calme et donc nous nous rendons à Singaraja. Nous avions raison, c’est beaucoup plus rapide et moins compliqué depuis le Nord de Bali. Nous ne devions qu’être de passage mais nous aimons tellement cette partie de l’île que nous y sommes encore aujourd’hui, dans un appartement parfait et très bon marché trouvé à quelques mètres de la plage de Lovina après plusieurs jours de recherche intense. Nous sommes heureux ici et profitons d’être posés pour avancer sur nos publications.

Le blog Graine de voyageuse

Le top 5 des articles les plus lus en 2019

L’article sur l’Iran a très longtemps été en tête des articles les plus lus car en 2015, j’étais une des seules à en parler. En 2018/2019, la destination s’est démocratisée et par conséquent d’autres blogueurs ont publié des articles, ce qui a lentement réduit le nombre de visiteurs. Le groupe Facebook « Voyager en Iran – Conseils de voyageurs » que j’avais créé après mon voyage continue à attirer de nombreux voyageurs en quête d’information et je suis très heureuse de voir à quel point les membres sont actifs. D’un groupe créé sur un coup de tête, il s’agit maintenant d’une véritable source d’information constamment à jour pour les voyageurs et c’est une vraie satisfaction d’aider plus de gens à visiter ce pays merveilleux.

Les collaborations

En juillet, j’ai donné cette interview pour LEPETITJOURNAL.COM racontant mon expérience d’expatriée à Kuala Lumpur. C’est aussi au mois de juillet que nous avons passé la barre du million de vues sur le blog, et pour ça, merci à tous ! Ce chiffre est énorme !

J’ai participé au livre ‘Voyager sans se ruinerde Jérôme Derèze (aka ‘Traversée d’un Monde’) où je raconte mes expériences et conseils.

En août, j’ai participé à cet article collaboratif pour Trainline et donné une de mes astuces pour voyager moins cher et responsable.

Le blog en chiffres en 2019

Nombre d’articles : 12
Nombre de visiteurs uniques : 180 000
Nombre de pages vues : 420 000

Je constate que le nombre de visiteurs uniques par rapport à 2018 est quasiment le même mais qu’il y a une augmentation du nombre de pages vues (8% de hausse), ce qui est plutôt une bonne nouvelle car cela signifie que mes articles sont relus plusieurs fois et donc qu’ils sont probablement utiles.

J’ai aussi assez peu écrit cette année (seulement 1 article par mois), ce qui explique la stagnation.

Les abonnés sur les réseaux sociaux

Instagram : 15 100
Facebook : 6 400
Groupe Facebook Iran : 3 500
Twitter : 2 300
Youtube : 770
Pinterest : 760

Instagram reste à ce jour le réseau social que je privilégie et auquel je consacre une grande partie de mon temps. J’y ai publié 71 photos dans mon feed en 2019, sans compter toutes les stories ! Les résultats sont souvent décevants comparés à l’effort que je mets dans chaque publication et j’ai pour la première fois pensé à ralentir en fin d’année pour consacrer mon temps à autre chose. Finalement les messages de remerciement et d’encouragement me boostent toujours à continuer pour tenter d’être aussi utile que possible et j’ai même redoublé d’effort en publiant quasiment tous les jours dernièrement.

J’ai publié 7 vidéos sur Youtube en 2019, bien mieux qu’en 2018 où je n’en avais publié que 2. On est sur la bonne voie 🙂

Et en 2020 ?

Je compte écrire plus souvent et pour cela, je vais m’efforcer de rédiger au moins un brouillon sur le vif, juste après un voyage ou une visite, car c’est quand ma mémoire est fraîche et que je viens de vivre les choses que je suis meilleure et surtout plus rapide.

J’ai l’intention de continuer à alimenter quotidiennement mon compte Instagram tout en essayant de me détacher des chiffres. Les statistiques ne devraient n’être qu’un indicateur et pas une fin en soi. C’est un travail que je dois faire sur moi pour continuer à publier ce que j’aime avant tout.

L’autre plateforme où je commence à investir plus de temps, c’est Youtube car j’aime de plus en plus le format vidéo et je prends enfin le temps d’éditer et de partager tout ce que j’ai filmé de mes voyages. Et croyez-moi, il y a de quoi faire !

Je suis quelqu’un qui m’éparpille beaucoup dans différents projets et qui suis très impulsive. Si une idée me vient en tête et me passionne, je travaille dessus des heures et des heures sans voir le temps passer et je laisse les autres choses de côté. Mon problème, c’est la concrétisation. Toujours peur de faire le mauvais choix, d’investir dans le mauvais business, de tout perdre… ce qui fait qu’au final, rien ne se passe réellement. En 2020, j’ai envie que ça change… Je réfléchis notamment à la création d’un ‘vrai’ business ou d’un achat immobilier, mais il faut d’abord que je m’enlève toutes ces barrières psychologiques qui me bloquent depuis des années. L’avenir nous dira si j’ai réussi à sauter le pas.

Et puis, Emam et moi avons envie d’avoir un projet commun. Nous ne savons pas encore sous quelle forme mais cela pourrait être une chaîne Youtube par exemple. Nous travaillons en effet beaucoup chacun de notre côté pour nos blogs et réseaux sociaux respectifs mais étant 24h/24 ensemble, cela aurait du sens de monter quelque chose à deux.

Retour en France ?

Mon plus grand dilemne, qui s’intensifie plus les mois passent, est sur le fait de continuer à voyager / vivre à l’étranger ou rentrer en France. Plus de 3 ans maintenant que j’ai quitté la France, je ne suis rentrée que 2 semaines en mai 2018. Je commence à avoir le mal du pays et c’est cyclique, je le sais, ça m’arrive toujours à la période des fêtes de fin d’année. Rentrer quelques semaines suffiraient sûrement à me rebooster pour repartir de plus belle. Mais le fait est que certains projets que j’aimerais concrétiser nécessiteraient que je rentre. Cela dit, je ne me sens pas complètement prête à la fois psychologiquement et financièrement. Bref, je suis extrêmement tiraillée au moment où j’écris ces lignes.

Et vous, quel est votre principal projet pour l’année prochaine ?

  •  
  •  
  •  
  •  

12 Commentaires

  • Hello Pauline,
    Je te suis depuis longtemps sur instagram et je passe très régulièrement sur ton blog que je trouve vraiment bien fait et intéressant.
    Déjà bravo pour cette belle année, ces beaux chiffres bien mérités et tout ce travail.
    Etant en train de préparer mon tour du monde en solo, j’ai lu et relu certains de tes articles mais je m’intéresse aussi beaucoup à la digital nomadie et je te trouve très juste dans tes propos et réflexion. Je trouve que tu es (peut-être sans le savoir) d’une grande aide et tu me motive beaucoup.
    J’aimerai moi même professionnaliser mon blog voyage que je tiens depuis maintenant près de 7 ans et qui était avant tout un journal pour moi. Aujourd’hui j’ai envie d’aider comme d’autres l’ont fait pour moi. J’ai envie de montrer qu’on peut partir voyager seule quand on est une femme. Qu’on peut voyager responsable, à bas prix, en étant respectueux des peuples et des cultures. Bref, j’ai beaucoup d’ambitions et d’envie et je voulais te dire que tu fais partie de mon cheminement.
    Donc merci pour tout !

    • Merci pour ce message Louisa, ça me touche beaucoup et je suis très heureuse de faire partie de ton cheminement qui j’espère sera fructueux. C’est une belle ambition que de vouloir aider les autres alors je t’envoie plein d’ondes positives et au plaisir de te lire à mon tour 🙂

  • Je n’ai pas l’habitude de laisser de commentaires, mais je prends le temps cette fois ci car je te suis sur Instagram et j’aime beaucoup ton compte !
    Je suis a chaque fois impressionnée, passionnée et ravie de lire tes articles.
    Impressionnée également par le courage dont tu fais preuve quand tu quittes tout pour l’inconnu, pour le voyage . Tu as bien raison 🙂
    Bonne continuation !!

    • Merci beaucoup pour ton message Saff, ça me fait d’autant plus plaisir quand tu me dis que tu ne laisses pas souvent de commentaire 🙂 J’aime découvrir les abonnés qui ne se montrent pas souvent, et ça m’aide de savoir si ce que je fais plait ou non. En tout cas ton message me rebooste à 1000% alors merci d’avoir pris le temps de l’écrire !

  • Merci de ce super article, il donne envie de prendre comme tes décisions pour découvrir le monde sinon on va le regretter toute notre vie. Il faut prendre l’action et agir immédiatement.
    Bonne continuation Pauline.

    • Comme tu le dis si bien, il faut agir maintenant. Ca peut être le voyage comme n’importe quoi d’autre d’ailleurs, l’important est de suivre ses rêves avant tout 🙂

  • Bonjour Pauline,
    Merci de partager ton bilan. J’ai quitté la France depuis 2 ans et demi. Pour moi aussi, la période de Noël, que j’aime beaucoup, est toujours un moment de nostalgie et de manque quand je suis loin de ma famille. Cette année, je me suis offert le luxe de rentrer 3 semaines pour les fêtes ! Je sais que je repartirai le cœur gonflé à bloc et je retrouverai mon chez moi (Bali) avec plaisir cette fois encore !
    Si le fait de ne pas être en France crée de plus en plus de frustration, c’est peut-être que tu dois rentrer. Et rentrer ne veut pas dire y rester ad vitam aeternam, il sera toujours temps de repartir si le cœur vous en dit ! Financièrement le retour sera peut-être “chaud” mais il te permettra sûrement de développer ton activité donc tu peux aussi le voir comme un investissement. Bonne continuation !

    • Tu mets exactement le doigt sur ce qui me turlupine (oui je dis encore ce mot en 2019… peut-être plus en 2020 par contre :’D), je suis dans le flou total sur l’aspect financier, quant à la frustration, je sais qu’après quelques mois en France, j’aurais de nouveau la bougeotte ! Peut-être que comme tu dis, je devrais me laisser la liberté de rentrer sans me forcer à rester… Merci pour ton retour en tout cas, et je comprends ta joie de revenir à Bali au passage ! D’ailleurs, si tu passes dans le Nord, fais moi signe 🙂

  • Bravo pour ce superbe bilan tres bien ecrit . Comme une vie de reve qui vient de me faire voyager bien qu’ayant bien connu KL il y a plus de 10 ans.J’ignorais que vous etes la creatrice du site Iran- Conseils voyageurs. L’ai decouvert apres mes voyages dans ce pays. Bravo.
    Je rentre de Tromso en Norvege ( 450km au dela du Cercle polaire) Magique.Vais retourner dans ce pays apres avoir decouvert Bergen et les fjords cet ete. Je recommande ! Attention au retour en France apres pareille vie. Tous les expats ,comme moi ,souffrent mais hors question de rentrer ! Tous mes voeux pour 2020 et une annee encore riche.Toujours heureuse de vous lire .

    • Merci beaucoup pour ce retour ! J’ai des étoiles dans les yeux en lisant votre récit sur le cercle polaire, qu’est-ce que ça doit être euphorisant d’y être ! Effectivement, un éventuel retour me fait peur. Puis-je encore trouver ma place en France après tant d’années à l’étranger ? C’est la grande question ! Rien que l’évocation de tout ce qu’on devra faire si on rentre (je pense en particulier à l’administratif) m’angoisse ! 😀 Une belle année 2020 à vous ! Au plaisir de vous retrouver par ici 🙂

  • Wouah quelle année ! Tu es super inspirante… juste une chose, en découvrant ton blog , j’ai eu envie d’aller een Malaisie et c’est chose faite (en 2019). Pour 2020, ça sera Vietnam et Cambodge…

    • Merci beaucoup Halima, ‘inspirante’ est un mot tellement fort, ça me fait toujours bizarre quand on me l’attribue ! 😀

      Heureuse que tu aies pu découvrir la Malaisie ! J’espère que tu y as fait un superbe voyage ! Et alors le Vietnam et le Cambodge maintenant, wow ! Encore de beaux voyages en perspective, l’année 2020 sera belle !

Laissez un commentaire

Close