Philippines

1 mois aux Philippines : itinéraire et budget

Pour la première étape de mon tour du monde, j’ai choisi de me rendre aux Philippines. Je ne regrette absolument pas ce choix. Les paysages y sont sublimes mais ce que je retiens le plus, c’est l’accueil et la gentillesse des philippins. Voici quelques infos sur mon parcours et mon budget sur place.

Mon itinéraire

Manille

Il n’est en général pas conseillé de rester trop longtemps à Manille. Il n’y a, en effet, pas grand-chose à faire. Cette ville ne m’a pourtant pas laissé un mauvais souvenir. D’abord accueillie par une couchsurfeuse dans le quartier de Makati, le paysage rempli de gratte-ciel m’a impressionné, autant depuis son 17e étage que depuis la piscine du 6e ! Accueillie ensuite dans le quartier d’Eastwood, le 37e étage m’a donné le vertige, mais que c’est beau vu d’en haut !

Le quartier de Makati à Manille by night

Le quartier de Makati à Manille by night

Que faire à Manille ?

Rendez-vous dans le quartier historique « Intramuros » d’où vous pourrez prendre un tricycle pour vous rendre dans tous les endroits à voir : Fort Santiago, église San Agustin, Baluarte de dilao, Puerta real, Baluarte de sandiego, Galeria presidente, Ayuntamiento, Casa Manila, etc. Attention lors de la négociation… le prix du tricycle est souvent affiché par tranche de 30 minutes et vous pouvez facilement y passer 3 heures.

Le Rizal Park : rien d’exceptionnel mais c’est un coin de verdure au milieu de la ville. S’y trouve un petit jardin chinois paisible où les étudiants s’exercent à différents arts : chant, arts martiaux, danse…

Le cimetière chinois : je n’y suis pas allée mais il parait qu’il est épique.

Dans le quartier de Makati, n’oubliez pas d’aller boire un verre sur un roof top. La vue y sera imprenable.

A manille, les malls sont légions. Vous en trouverez partout. Temples de la consommation, ce sont aussi les endroits idéaux pour fuir la pollution et profiter d’un peu d’air frais.

Où dormir ?

Le Z hostel est une bonne auberge de jeunesse, mais un peu chère (800-900 PHP). Le BGC hostel (500PHP) est une très bonne auberge de jeunesse, décorée avec soin, propre et les rideaux aux lits sont appréciables. Seule la localisation n’est pas géniale.

Le réseau Couchsurfing est très développé à Manille, vous pouvez facilement trouver des hébergeurs.

Où manger ?

Le petit restaurant à côté du BCG hostel est très bon, pas cher, et l’accueil est plus que chaleureux. La gérante recueille tous les chats abandonnés du quartier. Parfait pour un instant de mignonitude et de ronronnage si vous êtes en manque de votre animal de compagnie resté à la maison.

A Makati, au Hot Asia, vous trouverez d’innombrables brochettes avec tous les organes possibles et inimaginables du poulet et du porc : intestins, foie, oreilles… mais aussi du poisson, des légumes et à peu près tout ce qui se mange.

Vous pouvez aussi manger sur n’importe quel roof top, comme sur celui du Z hostel.

Mon premier restaurant était au Inasal, chaîne présente partout aux Philippines. Rien d’extraordinaire mais l’option « riz à volonté » m’a bien fait rire. Vous comprendrez vite qu’aux Philippines, un repas sans riz n’est pas un vrai repas !

Se déplacer

Le transport principal est la jeepney, sorte de jeep aux couleurs fantaisie où les gens s’entassent sur les bancs à l’arrière. Le métro, appelé « LRT », est aussi très utilisé. Uber est très présent à Manille et bien moins cher que les taxis, notamment pour quitter l’aéroport. Il vous évitera pas mal d’arnaques. Il existe une autre application, appelée Grab, qui ressemble à Uber.

Legazpi

Volcan de Legazpi

Le Mont Mayon au petit matin

Après Manille, direction Legazpi et son volcan au cône parfait. 12 heures dans un bus peu confortable pour 810 PHP.

Que faire ?

Allez au Linhon Hill Park pour avoir une vue imprenable sur le mont Mayon. Vous pouvez y faire de la tyrolienne.

L’idée de départ était de faire un trek sur le volcan, mais l’éruption de la semaine précédente ne nous permettait que de faire la première partie. Je décide de faire du quad à la place (ATV). Pour cela, je me rends à Cagsawa et je choisis la société LAVA que m’a recommandé un ami couchsurfeur. C’était une première fois pour moi, et même si je n’aime pas trop les engins à moteur de ce type, je me suis amusée !

Profitez d’être à Cagsawa pour aller voir les ruines de l’église ensevelie par une éruption.

Sachez qu’il est interdit de fumer dans la ville de Legazpi, mais le café de l’hôtel Pepperland dispose d’une salle fumeur.

Où manger ?

Goutez la glace épicée que vous ne trouverez qu’ici. Je vous recommande d’aller au restaurant 1st Colonial où vous aurez le choix entre Level 1, 2 et 3. Petite joueuse, j’ai choisi le Level 1, épicé mais pas trop ! Le reste de la nourriture y est aussi très bonne.

Glace épicée de Legazpi - Philippines

La fameuse glace épicée de Legazpi

Vous trouverez de la délicieuse nourriture très locale au Let’s (crabe, soupes de poisson, poisson épicé…).

Où dormir ?

Le Mayon Backpackers Hostel (dortoir 350PHP) est une très bonne auberge de jeunesse à Legazpi, apparemment la seule d’ailleurs. Grand, propre et avec une superbe vue sur le volcan. Pratique quand on doit se lever tôt pour voir le volcan sans nuage.

Ile de Masbate

Masbate

La mangrove de Pawa, près de Masbate city

Je ne suis passée par Masbate que pour me rendre à Cebu en bateau. Finalement bloquée plus longtemps que prévu à cause d’une mauvaise information sur les horaires des ferrys, j’en ai profité pour me rendre au parc naturel de la mangrove de Pawa. Un pont en bambou, plus ou moins stable, survole la mangrove sur 1,3km et finit sa course dans un petit village reculé. J’y ai passé beaucoup de temps à profiter du calme du lieu, à observer les oiseaux et les pêcheurs. Aucun touriste à l’horizon, juste une école au tout début du sentier.

Vous pouvez aussi vous rendre au banc de sable de Buntod. Je n’ai fait que l’observer de loin par manque de temps mais l’endroit à l’air joli et surtout préservé.

Où manger ?

Vous pouvez manger dans le petit restaurant en face de Buntod, avant de vous y rendre en bateau.

Où dormir ?

Après plusieurs essais, j’ai fini par aller au Balay Valencia (chambre double – 600PHP), une des rares bonnes adresses de Masbate.

Ile de Cebu

Cebu city est la 2e ville des Philippines. Ne vous y attardez pas trop. Pour ma part, j’ai dû y passer plus de temps que prévu pour me rendre à l’hôpital suite à un accident de scooter mais je m’en serais bien passée.

Je me suis ensuite rendue à Moalboal. Au programme :

  • Island hopping : sympa mais pas fou. Vous pouvez faire du snorkeling et observer les coraux, les poissons, notamment les millions de sardines lorsque c’est la saison. Attention aux méduses… j’y ai récolté ma première piqûre !
  • Canyoning jusqu’aux cascades de Kawasan. Une des activités les plus funs de mon séjour aux Philippines.
Canyoning cascades de Kawasan

Les chutes de Kawasan. C’est moi là qui saute du haut de la cascade. Adrénaline Level 3.

Quant à Oslob, je ne peux que trop vous conseiller de ne pas vous y rendre. Si vous aimez les requins baleines, voilà une raison de plus. L’industrie touristique qui a été créé autour des requins baleines engendre de nombreux problèmes pour l’espèce. Les requins sont en effet nourris afin qu’ils restent sur place. Ils ne migrent donc plus, trouvant leur nourriture sur place. Tout un écosystème est perturbé et leur patrimoine génétique affecté… C’est un peu comme si vous ne vous retrouviez qu’entre cousins. En général, ça ne donne rien de bon !

J’y suis allée pour accompagner mon co-voyageur, et j’ai vu tout ces bateaux agglutinés autour des requins baleines. J’étais contente de ne faire qu’observer depuis la plage.

Retrouvez un très bon article de Asian Wanderlust ici pour plus de détails.

Où dormir ?

A Cebu city : D’abord accueillie en Couchsurfing, j’ai ensuite choisi le Stella Hotel (double – 1300PHP) pour mon 2e séjour forcé, l’important pour moi étant d’être près de l’hôpital. Très bon hôtel, même si j’ai choisi une chambre sans fenêtre, y passant seulement la nuit.

A Moalboal : Vivian’s Nipa Huts (double – 600 PHP). Propre, bon marché et agréable mais un peu excentré.

Ile de Bohol

Les Chocolate Hills de Bohol

Les Chocolate Hills de Bohol

De Cebu city, direction Tagbilaran en ferry d’où mon vol partira le lendemain pour Puerto Princesa. Pour optimiser la seule journée sur cette île, je prends un tour qui parcourra les lieux que je souhaitais voir et en particulier le sanctuaire des tarsiers, le plus petit des primates, les Chocolate hills et les colonies de lucioles le long de la rivière. Inclus également dans le tour : déjeuner sur un bateau et traversée d’une jolie rivière, les ponts suspendus “Twin Hanging Bridges” et la « man made forest ».

Sanctuaire des tarsiers Bohol

Un tarsier tout mignon sur l’île de Bohol

Où manger ?

Sur un restaurant flottant à Loboc. Dîner dans le restaurant (très bon) près du JJ’s hotel.

Où dormir ?

JJ’s hotel (chambre double – 600PHP), bon hôtel bien situé et bon marché, même si la douche ne marchait pas et qu’il a fallu lutter pour avoir le droit de se doucher dans une autre chambre.

Ile de Palawan

Big Lagoon - El Nido

Le Big Lagoon à El Nido

Je suis directement allée à El Nido où j’ai passé 4 nuits, attendant que le climat me permette enfin de me rendre sur les différents tours. Finalement, ce ne sera le cas que le dernier jour. J’avais choisi le tour A, je me retrouve finalement sur une combinaison du tour A et B… Ok ! Ca m’allait bien. Sachez que les tours A et C sont les plus réputés. La pluie du matin n’est pas très agréable, mais elle s’arrêtera pour les plus beaux spots : secret lagoon, big lagoon et 7 commandos beach.

Small Lagoon - El Nido

Small Lagoon à El Nido

Pour changer un peu de paysage, j’ai loué un kayak. Mauvaise idée. Le temps était incertain, les vagues un peu trop fortes à mon goût et je rebrousse vite chemin. D’ailleurs, aucun kayak n’était autorisé à quitter la plage ce jour-là, seul un bar le long de la plage le proposait… C’était au moment du typhon qui a touché le Nord des Philippines.

Où manger ?

Essayez les fruits de mer dans un des restaurants qui donne sur la plage.

Fruits de mer El Nido

Vous reprendrez bien un peu de poulpe ?

Où dormir ?

L’hôtel Angelic Inn (chambre double – 1000 PHP après négo) est un très bon hôtel, propre, calme et à 5 minutes de la plage.

Vous serez certainement obligé de rester 1 nuit à Puerto Princesa en arrivant sur Palawan, ou en repartant. Rendez-vous au Travelite hostel (double 500 PHP / dortoir 200 PHP). La salle de bain partagé est immense et on retrouve un peu d’intimité dans les chambres doubles, même si elle n’est séparé de la deuxième qu’avec du contre-plaqué. Parfait pour les voyageurs à petit budget.

Travelite Hostel Puerto Princesa

La chambre double au Travelite Hostel – Puerto Princesa

Baguio

Portrait ethnie Baguio Philippines

A l’entrée du Parc Botanique de Baguio, vous trouverez ces dames habillées en costume traditionnel

Après un bref passage à Manille, reprise de la route vers le Nord pour voir les rizières en terrasse. Baguio n’était qu’un stop sur la route et je n’ai pas tellement apprécié l’endroit. D’autant moins avec de mauvais couchsurfers qui m’ont demandé de l’argent (et pas qu’un peu) pour leur accueil ! Ils m’ont montré des endroits sans intérêt pour moi (camp militaire, parcs non entretenus, village des marques…). La vue depuis la « Lourdes Grotto », citée dans le Lonely Planet, n’est pas non plus exceptionnelle. Bref, je ne recommande pas de séjourner ici.

Où manger ?

Rendez-vous au marché nocturne où vous trouverez toute sorte de nourriture pour pas cher… y compris le fameux balut, cet œuf de canard dont le fœtus est développé. Eurk ! J’ai personnellement refusé d’essayer.

Banaue

Rizières en terrasse de Banaue

Vue sur les rizières en terrasse de Banaue

Me voilà enfin au milieu des rizières en terrasse, lieu que j’attendais de voir avec impatience. Le trajet entre Baguio et Banaue me met déjà l’eau à la bouche. J’arrive de nuit et me lance dès le lendemain sur la route du point de vue principal sur les rizières. La marche ne prend pas beaucoup de temps, environ 1h30, mais prévoyez large car de nombreux points de vue vous attendent. Chacun vous offrira un angle différent sur les rizières de Banaue.

Où manger ?

Café Jam est une bonne adresse. Ne vous attendez pas être servi rapidement car tout est préparé après commande. C’est une bonne garantie de fraîcheur. Le wifi y est aussi appréciable, bien que lent comme partout dans la ville.

Où dormir ?

J’ai passé une semaine au Randy’s Brookside Inn (chambre simple – 300 PHP). Randy est adorable et vous donnera tous les bons conseils pour éviter des coûts inutiles (notamment ceux des guides là où il n’y en a pas besoin). N’hésitez pas à dire que vous venez de ma part, il me connait bien maintenant, et qui sait… il vous fera peut-être une petite ristourne !

Batad

rizières en terrasse de Batad

Les rizières en terrasse de Batad, classées au patrimoine mondial de l’UNESCO

Je me suis rendue à Batad depuis Banaue pour y passer la journée et retourner le soir à Banaue. Cependant certains y font un trek sur plusieurs jours et ont ainsi la possibilité de dormir dans des petits villages de montagne. Dans tous les cas, ne manquez pas ce site classé au patrimoine de l’UNESCO et réputé comme être les plus belles rizières en terrasse. Elles sont effectivement magnifiques, et marcher le long des rizières rend l’expérience exceptionnelle. Pour une journée, prenez un tricycle depuis Banaue (1h – 1000 PHP). Depuis la route, vous parcourrez un chemin pendant environ 15 minutes. Vous arriverez en haut des rizières. De là, une fois vos 50 PHP acquittés, observez le chemin que vous devrez parcourir pour vous rendre de l’autre côté, au point de vue principal. Soit vous vous sentez de le faire, et vous n’aurez pas besoin de guide, soit vous préférez la jouer plus sécurisé et vous pourrez prendre un guide directement sur place. La meilleure option est d’aller au Rita’s place, d’où les guides ne vous coûteront que 500 PHP (depuis Banaue c’est beaucoup plus cher, environ 1200 PHP). Je l’ai fait sans guide, avec mes nouveaux acolytes, et tout s’est bien passé. Il suffit de suivre les escaliers et les chemins les plus propres le long des rizières. Si vous avez un doute, vous pourrez toujours demander.

Si vous êtes dans le coin et que vous avez le temps, allez à Sagada pour y parcourir les grottes et voir les cercueils perchés à flanc de montagne.

Mon itinéraire plus en détail ici :

Cet itinéraire a été crée à l’aide du site Le planificateur de voyages

Mon budget

Monnaie : Pesos philippin.
1€ = 53PHP

Vols :

Paris – Manille (Saudia Arabian Airline) 350 €
Tagbilaran – Puerto Princesa (AirAsia) : 117 € (6000 PHP)
Puerto Princesa – Manille (AirAsia): 46 € (2500 PHP)

Comparez les vols sur Skyscanner

Autres transports (Bus / Vans / Jeepneys / Tricycle / Moto / Métro / Bateau…) : 7140 PHP

Logements : 9330 PHP

Activités : 7250 PHP

Repas : 8320 PHP

Taxe de retraits bancaires : 600 PHP

    • TOTAL sur place : 41140 PHP = 776€
  • Avec vol Paris – Manille : 1126€

Une question / réaction ? N’hésite pas à me laisser un commentaire plus bas…

Épingle cet article sur Pinterest :

1 mois aux Philippines Itinéraire et budget

  • 56
  •  
  • 224
  •  

37 Commentaires

  • Merci pour ton blog. Très intéressant. Il y a une question que je me pose est-ce facile de se procurer de l’argent au PH. Est-ce qu’il y a des ATM un peu partout ?

    • Bonjour Denise, personnellement je n’ai pas rencontré de problème pour trouver des ATMs aux Philippines. En général je retire assez pour 1 semaine donc sur 1 mois, je n’ai besoin de faire que 4 retraits.

  • Bonjour Pauline, tout d’abord super ton article, j’ai déjà l’impression d’y être !

    J’ai une petite question pour toi concernant la sécurité !

    On aimerais partir la bas 1 mois moi et ma compagne (qui s’appelle d’ailleurs également Pauline 🙂 ) mais nous avons eu des échos concernant une insécurité dans le pays pour les étrangers et surtout dans notre cas.
    Nous avons déjà fais quelques pays asiatiques et en Malaisie par exemple nous nous sentions pas très alaise surtout que, même si nous ne montrons aucun signe d’affection entre nous certaines personnes comprennent que nous sommes en couple et dès quant ça as été le cas nous avons failli avoir quelques soucis …! Les Philippines sont elles comme en Thaïlande ou en Birmanie où tout le monde s’en fiche et ne juge personne ou à l’inverse comme en Malaisie ou au Cambodge et il faut faire très attention …?

    Merci d’avance, en espérant que tu puisse répondre à ma question un peut particulière 🙂

    • Coucou Marion, je ne suis pas sûre de comprendre à quel genre de problème tu fais référence en Malaisie. J’y vis depuis 1 an 1/2 et je n’ai jamais vécu ce genre d’expérience. Bien sûr si tu montres des signes d’affection dans une mosquée ou n’importe quel lieu religieux, c’est mal vu, normal, mais sinon… Je n’ai eu aucun souci aux Philippines à ce niveau là non plus. Les philippins (comme les malaisiens) sont des personnes très ouvertes.

  • Bonjour Pauline !!!

    Franchement Ton blog déchire et c’est super sympas de prendre du temps pour nous répondre.

    Alors je part bientôt aux Philippines en février logiquement au retour des beau temps…

    J’aimerais d’abord savoir si la nourriture locale est bonne et de qualité ? Aussi bonne qu’en Thaïlande, vietnam etc. ? Parce que j’ai lu des français qui disait comme quoi la nourriture était vraiment pas génial….

    Ensuite peut ont louer un scooter ou quad etc. Un peu comme en Thaïlande aussi facilement et si il n’y a pas de soucis pour conduire même en temps que touriste ?

    Si tu devait de manière globale cité 3 TOPS et 3 FLOPS au Philippines ça serait les quels ?

    Niveau rapport qualité prix part rapport à la Thaïlande, tu dirait moins chère ou plus chère de manière globale ? (Excuse moi de demander ses comparaison part rapport à la thaï c’est juste que je connais excellemment bien se pays donc cest pour que j’ai une vision )

    Et les endroits où ça bouge , ou il y a des endroit animé ?

    Merci impatient de lire ta réponse 🙂

    Bonne journée.

    • Hello Peke,

      Je vais essayer de répondre comme je peux 🙂 D’abord aux Philippines, non, la nourriture n’est pas extraordinaire, surtout quand tu compares à la Thaïlande ou au Vietnam… mais bon ça va, c’est pas si pire comme on dit 😀 Oui il est super facile de louer des scooters et quad ! TOPS : Palawan / Banaue et Batad / Canyoning à Kawasan – Flops : Baguio / Manille – Rapport qualité prix, je dirais un peu plus cher qu’en Thaïlande mais quasi identique. Les endroits où ça bouge, Manille et les îles touristiques (Palawan, Boracay, Cebu…)

  • Coucou pauline

    Je sais que sa date un peut mais voilà!
    Je compte partir en solo au Philippines mais je voudrais te demander quel sont les incontournables a faire? Et environ quel budgets pour deux semaines?
    Je compte voyager principalement en bus avec mon backpack et aller dans des guest house.
    Autres questions faut-il un visa pour 15 jours?

    Désolé de toutes ces questions.
    J’attends tes réponses avec grand plaisirs
    Merci d’avance.

  • Bonjour 🙂

    Merci pour le partage de ton expérience, ça a vraiment l’air magnifique ! Avec mon copain, on aimerait partir début octobre pour 15 jours sur place. On a vu que beaucoup de sites déconseillaient cette période. Je crois que tu es partie à ce moment-là. Qu’en as tu pensé ? As tu été très incommodée par la pluie ? Est-ce que tu penses qu’il y a des coins meilleurs que d’autres à ce moment là ? On aimerait bien faire un peu farniente sur plage quand même 😉

    Merci beaucoup par avance,

    Andréa

    • Salut Andréa, je n’ai pas trop été embêtée par la pluie mais il y en avait quand même un peu, notamment à El Nido au moment du island Hopping :’D mais ça n’a duré que la matinée et grand bleu après… et c’est généralement comme ça que ça se passe, ça ne dure que quelques heures. Donc non personnellement, ça ne m’a pas perturbé et je n’ai pas prévu au itinéraire différent pour la météo.

  • Bonjour et merci pour ce partage ! Nous envisageons de partir aux Philippines prochainement et nous nous posons beaucoup de questions sur la compagnie Saudia. Les billets sont vraiment intéressants, d’autant plus que nous voyageons en famille avec trois enfants. Nous avons sinon repéré des billets d’avion moins cher avec les compagnies Oman ou Emirates mais au départ de Zurich … Que nous conseillez-vous ?

  • Hello Pauline ! Super itinéraire et super blog 🙂 j’envisage un voyage solo en janvier aux Philippines
    Petites question : il vaut mieux dormir sur Banaue ou directement sur Batad? Tu as enchainé bus de nuit + Batad directement depuis Manille? Et le retour sur Manille se fait en bus egalement? C’est safe d’arriver dans la nuit?

    Merci beaucoup 🙂

    • Pour ma part, j’ai préféré dormir sur Banaue, j’ai adoré ma petite guesthouse 🙂 mais dormir sur batad doit être sympa aussi pour 1 nuit 🙂 Depuis Manille oui je me suis rendue à Banaue, de là j’ai randonné dans Banaue puis Batad un autre jour. Oui je suis revenue à Manille en bus et de nuit, de mémoire, aucun souci 😉

  • Bonjour jaurai une question a te poser sais tu si en prenant un billet paris manille aller retour pour un peu moin de 2 mois peut on quand on arrive a manille passer au bureau d’immigration en payant 60 euros pour pouvlir rester 59 jours ?? Merci ta reponse

    • Bonjour Elodie, à vérifier mais je ne pense pas. A priori, on te donnera un tampon pour 30 jours et il te faudra ensuite te rendre à l’immigration pour demander une extension de visa. C’est en tout cas la manière dont ça fonctionne dans beaucoup de pays…

  • Coucou Pauline, je t’avais déjà écrit en septembre et je te remercie pour ta réponse ! J’ai une nouvelle question : nous partirons donc aux philippines un mois (février ou mars encore à définir) une seule question subsiste : comment faire pour les valises ? Nous compter explorer le nord puis le sud tout ça sur un mois mais c’est la première fois que nous ferrons tout cela par nos propres moyens et nous avons peur de vraiment galérer avec nos valises notamment dans les transports. Comment as-tu fais ? As-tu privilégié un sac à dos ? Merci par avance !!

    • Oh mais oui ne vous embêtez pas avec des valises, vous allez galérer aux Philippines, et de manière générale un peu partout dans le monde, avec les routes délabrées et les chemins de terre !! Rien de tel qu’un bon sac-à-dos ! Là-dessus, n’hésitez pas à investir une petite somme (100 à 200€) et il deviendra votre meilleur ami ! Avec plaisir pour répondre à toutes tes questions à ce sujet 😉 Tu peux aussi aller voir cet article sur ce sujet justement : https://www.grainedevoyageuse.fr/le-sac-dune-backpackeuse/

      • Merci encore pour ta réponse ! J’avoue que le sac à dos ça nous fait un peu flipper (douleurs, peu de place …) on a réussi à faire la thaïlande avec 3 valises mais là on aimerait vraiment se simplifier la vie. On pensait prendre une seule valise mais c’est vraiment la galère avec une valise les philippines ? Pour les transports ?
        Merci pour tes conseils

        • A moins que vous emmeniez plus de 20kg, le sac-à-dos ne vous fera pas mal au dos… à condition d’en prendre un bon bien entendu adapté à votre morphologie. Je ne vous encourage vraiment pas à prendre de valises… Vous voyagerez souvent en minibus et ils n’ont pas des tonnes de place dans le coffre.. le sac à l’avantage d’être plus flexible. Après si c’est une valise pour 2 pourquoi pas, mais encore une fois, les routes sont pas ce qui se fait de plus lisse au monde ;D Pour résumer, c’est possible, ce sera à peu près similaire à la Thaïlande mais ce n’est pas ce qu’il y a de plus pratique pour voyager..

  • Salut Pauline, tout d’abord chapeau pour ce joli partage d’expériences et merci ! Dans ton blog on retrouve des tonnes d’infos utiles et pratiques comme le budget à prévoir, ton itinéraire ou encore le partage de bonnes adresses !!
    Nous envisageons avec mon conjoint de nous rendre aux philippines pour un mois prochainement (probablement février ou mars 2018). Nous avons pour but d’améliorer notre anglais et les philippines sont une destination que nous avons envie d’explorer ! Cependant, j’ai vu sur différents articles que l’anglais n’est pas, partout la langue officielle ! Est-ce qu’un voyage d’un mois aux philippines peut nous aider à progresser ou est-ce illusoire ? Quelles sont tes expériences linguistiques dans cet archipel ? Merci encore !

    • Bonjour Adeline et merci pour ton message. Concernant l’anglais aux Philippines, il est pratiqué un peu partout, je n’ai jamais eu de réels problèmes de communication. Cela dit, il est fort probable que dans les endroits reculés, il soit plus difficile de se faire comprendre. Je pense tout de même que vous pourrez améliorer votre anglais puisque vous serez de toute façon obligés de pratiquer la langue et on vous répondra généralement dans un anglais correct mais pas toujours parfait. Je ne dirai donc pas que c’est LA destination où aller pour apprendre car ce n’est pas la langue nationale mais la pratique vous aidera à améliorer votre anglais.

    • bonjour Adeline, j’ai pris des billets du 22 Février au 12 mars ! vous y allez toujours? on peut faire un bout de chemin ensemble peut être ?
      Sinon pour Pauline : merci ! blog très sympa !

  • Quel périple ! Autant d’ile en si peu de temps… Ca doit etre un peu la course, non ? Par exemple, est-ce que ca vaut le cout d’aller à Bohol pour une seule journée ? Et comment as-tu fait pour aller à El Nido directement ?
    En tout cas le budget semble vraiment pas cher ! Rien que le billet d’avion Paris / Manille pour 350 €, c’est génial ! Et pour Saudia Arabian Airlines..??

    • Salut Lenaic,

      Alors si c’était clairement la course les premières semaines car mon covoyageur était en simples vacances mais voulait quand même voir beaucoup de choses. On a speedé c’est vrai, mais vu que la dernière semaine, je me suis posée dans le Nord à travailler, ça compense. En passant moins de temps dans le Nord et en ajoutant ces jours restants dans les îles, c’est tout à fait faisable sans courir (suis-je claire ?! 😀 ). Bohol, oui, ça vaut clairement le coup même si ce n’est qu’une journée car c’est facile de grouper les principaux lieux. En réalité nous devions y passer plus de temps mais mon passage à l’hôpital de Cebu nous a un peu freiné… les aléas du voyage ! Mais finalement, je me demande bien ce qu’on aurait pu faire après notre première journée…

      Nous avons fait des recherches pour aller en bateau jusqu’à Palawan… c’est possible mais il fallait passer par d’autres îles avant et donc perdre plusieurs jours. Nous avons cédé à la tentation d’un vol Tagbilaran-Puerto Princesa (avec escale à Manille… c’est vraiment idiot !), ce que je n’aurais pas fait si j’avais été seule et avec plus de temps. Bref, faut aussi savoir s’adapter ! 🙂

      Sinon oui les Philippines n’est pas un pays très cher (mais quand même plus que le Vietnam ou le Laos par exemple), et pour le vol, Saudia est une très bonne compagnie… Je viens de les reprendre pour me rendre en Egypte, toujours rien à redire ! Petite précision : 350€ c’est pour l’aller simple, hein. 😉

      A ta dispo si tu as d’autres questions.

  • Salut Pauline

    Super ton blog !!
    les philippines seront pour moi mon premier voyage en Solo 15j entre Cebu-Bohol-siquijor-Palawan.
    Merci pour ton blog car çà me rassure dans la destination que j’ai choisi.

    à biento

  • Images magnifiques. très vert et très naturel. dis moi, as-tu sauté dans les cascades de kawasan ? ça m’a l’air d’être l’éclate totale. bonne poursuite de ton périple et prends soin de toi.
    ps : quand on sait pas faire du scooter …….
    bises

    • Bien sûr que j’ai sauté, pour qui me prend-tu ! D’ailleurs c’est moi là sur la photo 😉

      Pour le scooter, je dirai ça à celui qui conduisait, moi je ne m’y suis pas encore risqué ! 😀

      Merci Dominique ! À bientôt pour de nouvelles aventures, du côté vietnamien cette fois…

      Bises !

Laissez un commentaire

Close