Indonésie

Visiter Prambanan et Borobudur : tout ce qu’il faut savoir

Visiter Prambanan et Borobudur : tout ce qu'il faut savoir
Avatar
Ecrit par Pauline

Après avoir passé quelques jours enfermés à travailler à Yogyakarta, il était temps de partir explorer les fameux temples de Prambanan et Borobudur. Nous avons loué un scooter (60 000 rp par jour pour 5 jours) pour être complètement libres de visiter ces deux sites très touristiques à notre propre rythme et en essayant d’éviter la foule.

Visiter les temples de Prambanan

Visiter Prambanan et Borobudur : tout ce qu'il faut savoir

Le site de Prambanan est le plus grand site hindou d’Indonésie et il est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Construit entre le 8e et le 10e siècle, il est le témoin de la période hindoue sur l’île de Java. A cette époque, le nord était gouverné par les hindous et le sud  par les bouddhistes.

En entrant sur le site, je ne peux m’empêcher de le comparer à Angkor Wat tant les similitudes sont grandes. Ce sont les trois plus grands temples qui attirent l’œil immédiatement. Le plus grand au milieu est dédié à Shiva, tandis que les deux autres sont dédiés à Brahma et à Vishnu.

Beaucoup visitent les temples de Prambanan pour le coucher de soleil. Nous avons décidé d’y aller tôt le matin. Nous avons mis environ 40 minutes à rejoindre Prambanan depuis notre Airbnb qui se trouvait tout au sud de Yogyakarta, à Sewon, et sommes arrivés à 7h45 sur place.

Quelques minutes de tranquillité puis des hordes d’étudiants en sortie scolaire ont débarqué et le calme des lieux était loin derrière nous. Comme dans beaucoup d’endroits en Indonésie, les indonésiens demandent à prendre des photos avec nous. Pas que les élèves, les professeurs et les parents aussi. Généralement, ça ne nous dérange pas et on se prête facilement au jeu. Mais à Prambanan, c’était intense. On ne pouvait pas faire un pas sans que quelqu’un ne nous aborde, à tel point que le gardien est venu nous voir pour nous demander si nous avions besoin d’aide et tenter de nous libérer, sans grande efficacité, mais il a essayé.

Les étudiants finissent par s’éparpiller et nous pouvons respirer, prendre nos photos plus tranquillement et profiter des lieux. Nous sommes restés jusqu’à 10h jusqu’à ce qu’il fasse vraiment trop chaud. A refaire, je pense que j’irais plutôt vers 15h pour profiter du site de jour puis assister au coucher de soleil.

Infos pratiques pour Prambanan

Prix de l’entrée : 350 000 Rp / personne (22,5€)
Parking scooter : 3 000 Rp / jour (0,20€)

Le site ouvre à 6h et ferme à 17h. Comment voir le coucher de soleil sur le site, me direz-vous ? Et bien, il suffit d’arriver avant 17h avant que les portes ne ferment. Une fois à l’intérieur, ils vous laisseront rester pour le coucher du soleil.

Visiter le temple de Borobudur

Borobudur est le plus grand temple bouddhiste au monde et est également inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. Il a été construit entre 750 et 850 et est composé de 60 000 mètres cube de pierre, 2 millions de blocs de pierre. Autant vous dire que le site est imposant !

Visiter Prambanan et Borobudur : tout ce qu'il faut savoir

Pour Borobudur, nous avons voulu assister au lever de soleil. Nous sommes partis à 3h du matin de Yogyakarta et sommes arrivés à 4h. Le temps de trouver la bonne porte d’entrée pour le lever de soleil (la porte 8 !) et d’acheter nos tickets, nous sommes devant le portail d’accès à 4h28. Les portes ouvrent à 4h30. Timing parfait ! Nous ne sommes pas seuls, d’autres touristes ont eu la même idée que nous mais on s’y attendait.

On nous a donné une lampe torche pour pouvoir accéder au sommet de Borobudur de nuit sans se casser la figure. Une fois en haut, on s’installe et le spectacle peut commencer. Le soleil se lève doucement, caché par les nuages, révélant les nombreux stupas autour de nous et la jungle couverte de brume. Un magnifique spectacle qui mérite le détour. Mais ne vous attendez pas à vivre ce moment magique seul… mais plutôt avec une centaine de personnes tous armés de leurs téléphones et/ou de leurs appareils photos.

Après le lever de soleil, les visiteurs s’éparpillent jusqu’à nous donner l’impression d’être seuls sur le site. C’est un moment très agréable dont on profite à fond avant l’ouverture principale de 6h. A partir de 7h, des sorties scolaires commencent à affluer et les étudiants commencent à nous aborder pour pratiquer leur anglais et nous donner quelques informations sur la culture indonésienne pendant que leurs professeurs nous filment. C’est comme un examen pour ces groupes d’élèves et nous les aidons avec plaisir jusqu’à ce qu’on décide de partir avant qu’il ne fasse trop chaud.

Infos pratiques pour Borobudur

Prix de l’entrée pour le lever de soleil : 475 000 Rp (31€) / personne (avec petit-déjeuner – buffet à volonté à l’hôtel où vous avez acheté vos tickets)
Prix de l’entrée normale : 325 000 Rp (21€) / personne

Pour limiter un peu les frais, vous pouvez acheter un billet combiné Prambanan / Borobudur pour 600 000 Rp (38,5€) mais attention, le ticket n’est valable que 2 jours et il n’est pas valide pour le lever de soleil à Borobudur.

Choisir entre Prambanan et Borobudur

Il m’est très difficile de choisir quel site j’ai préféré entre les temples de Prambanan et Borobudur tant ils sont différents et je pense que les deux méritent vraiment une visite. Si vous n’avez pas beaucoup de temps, vous pouvez visiter les deux le même jour, Borobudur au lever du soleil et Prambanan au coucher du soleil. Si c’est le coût qui vous inquiète, prenez le billet combiné. Certes, vous ne pourrez pas assister au lever de soleil sur Borobudur mais le site n’en reste pas moins magique et vous pouvez entrer à partir de 6h.

Lire l’article Bromo sans tour, sans la foule et sans payer

Où dormir à Yogyakarta

Nous avons adoré (et c’est peu dire) séjourner au White Bungalow, une maison très élégante avec tout le nécessaire : une cuisine toute équipée, un grand salon, une machine à laver, un petit jardin. Je vous conseille de prendre la Master room avec la salle de bain privée et le grand dressing.

On avait prévu de rester 6 nuits… puis nous avons ajouté 3 nuits, pour au final rester 15 nuits dans ce petit havre de paix. Nous étions si productifs ici que nous ne voulions plus partir. Nous avons aussi retrouvé la joie de cuisiner. Étant végétarien, nous avions en effet envie de manger sainement avec les saveurs qu’on apprécie tout particulièrement.

Épingle cet article sur Pinterest :

Une question ? Réaction ? N’hésite pas à commenter plus bas.

  •  
  •  
  • 3
  •  

Laissez un commentaire

Close