Chine

Le village de Xizhou et ses alentours : Dali, Weibaoshan, Zhoucheng

Le village de Xizhou et ses alentours : Dali, Weibaoshan, Zhoucheng
Avatar
Ecrit par Pauline

Le village de Xizhou fait partie d’un ensemble de petits villages situés à 20km au nord de la vieille ville de Dali, près du lac Erhai et des montagnes de Cangshan. Xizhou est entouré de champs de riz et est majoritairement peuplé par l’ethnie Bai. L’architecture des maisons est d’ailleurs typique de cette minorité.

Cet article fait partie de la série « Yunnan » qui fait suite à mon voyage de 15 jours organisé avec China Roads.

Marché de Xizhou

C’est d’abord au marché de Xizhou, qui a lieu chaque jour, que nous nous rendons accompagnés par une guide local. Elle nous explique notamment la culture de l’ethnie Bai, pour laquelle l’harmonie de la famille est primordiale. La grande majorité des Bai est située ici, dans la région de Dali. Nous nous baladons dans le marché, je fais quelques achats, notamment du thé vert et de l’orge (que les chinois infusent comme du thé, c’est délicieux et ça sent le pain !). On y vend aussi de nombreuses sortes de poivres et des fruits comme « la main de Bouddha », une variété de citron. Les femmes portent de très jolies coiffes. Je découvre ce qu’on appelle la pizza chinoise « Xizhou Baba », avec une version salé, au porc, et une autre sucrée.

Broderie à la soie

Xizhou est aussi connue pour ses broderies au fil de soie. Nous avons visité un atelier avec des brodeuses en plein travail minutieux. Leurs œuvres sont impressionnantes et elles peuvent mettre des mois, voire parfois des années selon la taille et la complexité, à produire une œuvre.

Le travail minutieux de la broderie à la soie

Erhai Lake

J’enfourche un vélo pour me balader plus loin, notamment le long du très agréable lac Erhai. Je m’arrête de temps à autre pour observer les champs de riz et les jolies maisons qui longent le lac.

Village de Zhoucheng

Quelques centaines de mètres plus loin, se trouve le petit village de Zhoucheng. Les maisons sont bien préservées avec des carreaux bleus et de belles fresques murales. La place centrale est très jolie avec de nombreux détails peints et ce superbe dragon. Ici la spécialité, c’est la teinture.

Temple des 3 pagodes de Dali

Avec Camille et Steven du blog L’Oiseau Rose, je décide de continuer à vélo jusqu’au temple Chongcheng et ses fameuses trois pagodes. Un endroit impressionnant que l’on voit de loin depuis la route. Il nous a tout de même fallu parcourir 40km aller-retour depuis Xizhou pour l’atteindre, et la route la plus courte longe une route nationale très fréquentée par des voitures et camions, donc je vous conseille plutôt de prendre le bus.

Il s’agit d’un très grand complexe composé d’un grand parc, d’un lac et de plusieurs temples et portes qui se succèdent sur chaque palier du long escalier. Pour ma part, j’ai tout fait à pied (montée et descente) mais vous pouvez aussi monter avec un mini bus et redescendre à pied. Je vous conseille dans tous les cas de prévoir au moins 3 heures de visite.

Entrée : ¥75
Mini bus : ¥30

Vieille ville de Dali

Je n’ai fait qu’un très bref passage dans la vieille ville de Dali mais si vous prévoyez de visiter cette partie du Yunnan, je vous conseille évidemment de vous y rendre .

Montagne Weibaoshan

Le lendemain, nous partons à environ 2 heures de route en direction de la montagne Weibaoshan, que l’on pourrait traduire par « la montagne du trésor suprême », pour une ascension à 2500 mètres. Il s’agit d’un des sites de pèlerinage les plus sacrés de Chine. Le parcours est aménagé avec des escaliers et passe par une vingtaine de magnifiques temples taoïstes habités par des moines. La vue au sommet se mérite mais elle est aussi très belle.

Pour cette rando, nous avons commencé par la branche de gauche pour faire une boucle et redescendre à droite.

Entrée : ¥40

Panorama depuis le sommet

Donglianhua, village musulman

Sur la route qui nous ramène à Xizhou depuis Weibaoshan, nous faisons un arrêt à Donglianhua, un village habité par l’ethnie Hui, une minorité musulmane de Chine. Une visite très étonnante dans ce village historique et culturel, parmi les maisons en terre rouge et la grande mosquée tout en bois dont l’architecture fait penser à un temple. Elle peut accueillir 1000 personnes.

Que manger à Xizhou

« Les nouilles qui traversent le pont » (« Guoqiaomixian ») sont une spécialité du Yunnan. Il s’agit d’un bouillon dans lequel on plonge nous-mêmes des tas d’ingrédients, à la manière d’une fondue : des nouilles de riz, évidemment, de fines tranches de viande et/ou de poisson, des œufs, du tofu et des légumes. Un plat que j’ai goûté au Linden Center et que j’ai adoré !

Il y a plusieurs théories sur l’origine du nom. Une des légendes raconte qu’un homme  étudiait dans une île au centre d’un lac un peu éloigné de sa maison, et que sa femme lui apportait son plat favori pour son déjeuner : des nouilles de riz.  Le problème, c’est que les nouilles étaient toujours froides à l’arrivée. Un jour, elle découvrit que la couche de graisse de poulet qui s’est déposé au dessus du potage maintenait la chaleur. Alors, elle eut l’idée de préparer du bouillon qu’elle recouvrait de graisse de poulet. Après avoir traversé le pont pour accéder à l’île, elle plongea les nouilles et les émincés de viande dans le bouillon, obtenant ainsi des nouilles chaudes. Ce plat fut alors baptisé « nouilles qui traversent le pont ».

Au menu au Linden Center : “Nouilles qui traversent le pont”

Où loger à Xizhou

Le Linden Center : un boutique hôtel qui est en fait une vieille demeure traditionnelle tenue par Brian, un américain qui consacre sa vie à la préservation de l’héritage historique chinois. Un homme inspirant qui nous a fait l’honneur de nous faire une présentation des lieux et de tout nous expliquer sur l’hôtel et son combat. Dans la rue, on l’appelle même « le maire » tellement il a contribué à la vie locale.

Continuez la lecture sur la région du Yunnan en Chine :
– Les rizières de Yuanyang
– Kunming et la Forêt de Pierre
Jianshui et Tuanshan 

Une question ? Réaction ? N’hésite pas à commenter plus bas…

Épingle cet article sur Pinterest :

Le village de Xizhou et ses alentours : Dali, Weibaoshan, Zhoucheng
  • 20
  •  
  •  
  •  

3 Commentaires

Laissez un commentaire

Close