France

Paris en 3 jours : l’itinéraire ultime

Paris en 3 jours : Itinéraire idéal
Ecrit par Pauline

Paris a beau être une des villes les plus célèbres au monde, elle peut se visiter de 1000 manières différentes. Vous souhaitez un séjour plutôt romantique, festif, ou bien culturel ? Il y en a pour tous les goûts. À force de visiter la capitale, y découvrant à chaque fois quelque chose de nouveau, et d’y amener mes amis qui venaient souvent pour un long weekend, j’ai fini par concocter ce qui, pour moi, est l’itinéraire parfait pour visiter Paris en 3 jours.

PARIS EN 3 JOURS – Itinéraire Jour 1

Paris en 3 jours – Itinéraire Jour 1 / Partie 1

Métro : Anvers
Distance : 2 kilomètres

Montmartre et le Sacré Cœur

On commence ce séjour avec mon quartier préféré de Paris, Montmartre. C’est un quartier si vivant, tellement beau avec la basilique du Sacré Cœur qui domine toute la colline par son blanc immaculé. On trouve toujours un musicien, chanteur, équilibriste ou comédien en bas des marches de la basilique pour créer l’animation ainsi que quelques peintres et dessinateurs pour tenir sa réputation de quartier des artistes. J’aime y flâner tout en faisant de l’exercice grâce aux innombrables marches qu’il faudra braver pour atteindre ses hauteurs !

Le mur des « Je t’aime »

Juste en dessous du Sacré-Cœur, passage rapide par le mur des « Je t’aime », un mur recouvert de « je t’aime » traduits dans toutes les langues. Romantique à souhait.

Le Moulin Rouge et Pigalle

Encore plus bas, se trouve le célèbre Moulin Rouge, rendu célèbre par ses revues et cabarets et également par le film éponyme.

Paris en 3 jours – Itinéraire Jour 1 / Partie 2

Métro : Ligne 2 – Blanche à Charles de Gaulle – Étoile (10 min)
Distance : 5 kilomètres

L’Arc de Triomphe & les Champs-Élysées

L’Arc de Triomphe, commandé par Napoléon Ier et achevé en 1836, a été érigé pour célébrer les victoires militaires françaises et honorer la tombe du soldat inconnu. Outre le symbole historique, cela vaut le coup d’y monter au moins une fois pour un panorama unique sur Paris.

Puis passage obligé sur les Champs-Élysées, la plus célèbre avenue du monde avec ses magasins de luxe. Inutile de dépenser votre salaire dans un sac, vous pouvez aussi simplement profiter de la balade.

Pont Alexandre III – Petit et Grand Palais

Avant d’arriver en bas des Champs-Élysées, prenez à droite sur l’Avenue Winston Churchill pour admirer le Petit Palais (musée des beaux-arts) à votre gauche et le Grand Palais (salle d’exposition) à votre droite. Vous trouverez au bout de cette rue le magnifique Pont Alexandre III construit pour l’Exposition Universelle de 1900.

Place de la Concorde

Continuez à longer la Seine jusqu’à la place de la Concorde où est érigé un immense obélisque à pointe dorée de 23 mètres de hauteur provenant du temple de Louxor en Égypte et offert en 1831 par Méhémet Ali, le vice-Roi d’Egypte à Charles X et à la France. Sur une note moins joyeuse, c’est aussi sur cette place que furent guillotinés Louis XVI et Marie-Antoinette en 1793.

Jardin des Tuileries

Juste derrière la place de la Concorde se trouve le jardin des Tuileries où il fait bon flâner dans ses allées. Au bout des jardins, vous trouverez l’Arc de Triomphe du Carroussel, également construit par Napoléon Ier en hommage à la Grande Armée et à sa victoire durant la bataille d’Austerlitz. Vous apercevrez les Pyramides du Louvre mais gardons cette partie pour un autre jour.

Rue de Rivoli et Place Vendôme

Longez la jolie rue de Rivoli et ses arcades couvertes pour rejoindre la place Vendôme, l’une des plus connues et luxueuses de Paris avec ses boutiques de bijoux et de haute-couture. En son centre se trouve la colonne Vendôme inspirée de la colonne Trajane de Rome, là encore pour célébrer la victoire de Napoléon à Austerlitz. Elle a d’ailleurs été construite avec le bronze des canons ennemis.

Opéra Garnier

Poursuivez 5 minutes à pied via la rue de la Paix et vous vous retrouverez devant l’imposant Opéra Garnier. La visite dure 1h20 et coûte actuellement 17€. Vous pourrez voir la salle de spectacle, bien sûr, mais aussi le grand foyer couvert de peintures, de dorures et de lustres majestueux, ainsi que la bibliothèque-musée composée d’une salle d’exposition et d’une salle de lecture.

PARIS EN 3 JOURS – Itinéraire Jour 2

Paris en 3 jours – Itinéraire Jour 2

Métro : Trocadéro
Distance : 9 kilomètres

Trocadéro et Tour Eiffel

Je vous sentais impatient alors évidemment, nous commençons ce deuxième jour par la découverte du symbole le plus représentatif de Paris et de la France entière : la Tour Eiffel. Conçue pour l’Exposition Universelle de 1889 par l’ingénieur Alexandre-Gustave Eiffel, elle n’était pas faite pour durer. Mais dû à son succès populaire puis à son utilité scientifique (station météo, astronomie, antenne hertzienne et télégraphique), la Tour Eiffel restera finalement dans le paysage parisien.

Levez-vous à l’aube pour voir la Tour Eiffel depuis l’esplanade du Trocadéro. Vous pourrez profiter de la vue sans la foule autour de vous et surtout les couleurs sont beaucoup plus belles le matin qu’en milieu de journée.

Descendez ensuite vers la Tour en passant par les jardins du Trocadéro et sa grande fontaine. Monter dans la Tour vaut aussi le détour pour voir de plus près la Dame de Fer et voir tout Paris. Le billet pour monter jusqu’au 2e étage coûte actuellement (en 2020) 16,60€ par l’ascenseur et 10,40€ par l’escalier. Quant au sommet, il n’est accessible que par ascenseur. Vous pouvez soit combiner escalier et ascenseur pour 19,70€ ou tout faire avec l’ascenseur pour 25,60€.

Champ-de-Mars

Après ou avant votre visite de la Tour Eiffel, prenez le temps de vous promener sur le Champ-de-Mars, ce grand jardin public de 780m de long. Anciennement terre cultivable puis terrain d’exercice pour les étudiants de l’École Militaire voisine, le Champ-de-Mars a ensuite accueilli de nombreux évènements, d’abord militaires puis grand public de nos jours (concerts, feux d’artifice).

Spot photo avec vue originale sur la Tour Eiffel : depuis la jolie rue de l’Université.

Les Invalides

Non loin de là se trouve les Invalides et son dôme doré. Construit par Louis XIV, ce bâtiment avait pour but de servir d’hôpital militaire où les invalides de guerre seraient soignés et logés. On y trouve aujourd’hui un musée militaire et le tombeau de Napoléon.

Quais de Seine et Pont des Arts

 À pied : environ 30 minutes

En repartant des Invalides, dirigez-vous vers la Seine pour une balade agréable le long des quais de Seine jusqu’au Pont des Arts, le premier pont métallique de Paris. Ce pont, devenu fragile, s’est effondré en 1979. Le pont actuel est donc un pont qui a été reconstruit et terminé en 1984. À partir de 2008, on commence à voir des couples accrocher des cadenas sur le grillage. Tellement nombreux, le poids de ces cadenas a fini par casser une partie du grillage. Depuis 2014, cette pratique est interdite et les grillages ont été remplacés par des plaques de plastique.

 Si vous ne voulez pas marcher sur les quais de Seine, vous pouvez vous rendre jusqu’au Pont des Arts en métro depuis les Invalides.

Métro : Ligne 13 depuis la station Saint-François-Xavier, Varenne ou Invalides suivant ce qui se trouve le plus proche de vous en sortant des Invalides – jusqu’à Champs-Élysées – Clemenceau.
Puis Ligne 1 jusqu’à Louvre – Rivoli.

Île de la Cité et Notre-Dame-de-Paris

À pied : environ 5 minutes

Poursuivez jusqu’à l’Île de la Cité que vous voyiez déjà depuis le Pont des Arts en empruntant un des nombreux ponts qui y mènent, comme le Pont Neuf par exemple. Traversez l’Île de la Cité pour arriver à la cathédrale de Notre-Dame-de-Paris. C’est dans cette cathédrale, plusieurs fois modifiée, endommagée et rénovée, que Napoléon Bonaparte est sacré Empereur en 1804. Malheureusement en 2019, un grand incendie détruit la charpente, la flèche et de nombreux objets d’art.

Pause gourmet à Berthillon sur l’île Saint-Louis qui propose les meilleures glaces de Paris. Ou en tout cas, c’est comme cela que beaucoup de gens les considèrent.

Le quartier latin

Si vous avez encore de l’énergie, en vous dirigeant vers la rue mouffetard, passez par le Panthéon, où se trouvent de grands noms de l’histoire française comme Victor Hugo, Jean Moulin ou encore Voltaire. Vous pouvez aussi passer par les arènes de Lutèce, un ancien amphithéâtre de style gallo-romain.

Dîner rue Mouffetard

La rue Mouffetard, une des plus anciennes de Paris, est aujourd’hui remplie de restaurant. Parfait pour dîner dans un décor pittoresque. Mon chouchou : le restaurant « Casa Pepe », au numéro 5, un restaurant traditionnel espagnol où une ambiance conviviale et festive règne, notamment grâce aux musiciens qui y jouent régulièrement les grands titres de la musique espagnole.

PARIS EN 3 JOURS – Itinéraire Jour 3

Paris en 3 jours – Itinéraire Jour 3

Métro : Pyramides ou Palais-Royal / Musée du Louvre
Distance : 9 kilomètres

Jardin du Palais Royal

Commençons cette troisième journée par une balade rapide dans le jardin du Palais Royal, un jardin labellisé « jardin remarquable ».

Colonnes de Buren / Les Deux Plateaux

Continuez vers les Colonnes de Buren, une œuvre d’art moderne constituée de colonnes rayées noires et blanches de tailles différentes. Un bon terrain de jeu pour les amateurs de photo.

Les Pyramides et le musée du Louvre

Ces pyramides de verre et de métal, inspirées des pyramides de Gizeh, ont été commandées par François Mitterrand et inaugurées en 1989. Fortement critiquées au moment de leur construction, les pyramides font aujourd’hui partie des monuments phare de la capitale.

S’il y a bien un musée parisien à visiter, c’est le musée du Louvre. Consacrez-y à minima une demi-journée tout en sachant que vous ne pourrez pas tout voir. Il est en effet estimé qu’il faudrait 96 heures pour voir toutes les œuvres de ce musée gigantesque. Le musée est composé de 3 ailes : l’aile Richelieu, l’aile Sully et l’aile Denon. Chacune comporte différentes collections d’œuvres d’art. Regardez le plan du musée pour organiser votre visite.

Pause déjeuner : Près du Louvre, j’ai beaucoup aimé Le Café Plume (164 rue Saint Honoré), un bar brasserie très joliment décoré, aux chaises cozy et à la terrasse typiquement parisienne.

Centre Pompidou

Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’architecture du Centre National d’Art et de Culture change des monuments et musées que vous avez pu voir jusqu’à maintenant. Son design industriel a déclenché une controverse dans les années 1970 avant de devenir emblématique, tout comme la Tour Eiffel à son époque. Qualifié de raffinerie ou d’usine à gaz, le centre est aujourd’hui visité par plus de 3 millions de personnes chaque année. Vous y trouverez de nombreuses expositions d’art moderne et contemporain ainsi que la plus grande bibliothèque publique d’Europe.

Le Marais

Direction ensuite le quartier voisin du Marais. À l’origine, cette zone était marécageuse, puis est devenue un terrain maraîcher, avant de devenir aujourd’hui un quartier hétéroclite comprenant un quartier juif autour de la rue des rosiers, un quartier chinois dans le nord-ouest, et un quartier dit « gay » autour de la rue Sainte-Croix-de-la-Bretonnerie.

Pause gourmande sur le pouce : si vous avez encore faim, arrêtez-vous à l’As du Fallafel (rue des Rosiers), incontournable pour ses délicieux falafels. Pas aussi bons qu’en Égypte mais on s’en rapproche !

Place des Vosges et Place de la Bastille

Continuez vers la place des Vosges puis la place de la Bastille, deux places historiques de Paris. La première fût d’abord un lieu de fêtes et de tournois, puis un lieu de promenade, entourée par de nombreux hôtels particuliers construits par de nombreuses célébrités comme Richelieu, Molière, Mme de Sévigné, Victor Hugo et bien d’autres…

Quant à la place de la Bastille, son histoire est plus mouvementée puisqu’elle a été témoin de la Révolution. C’est ici, en effet, que se trouvait la prison de la Bastille dont la prise puis la destruction sont considérées comme le début de la Révolution française. C’est encore aujourd’hui un endroit de rassemblement politique ou de protestation, comme ce fût le cas après les attentats de Charlie Hebdo.

Notting Hill de Paris : la rue crémieux

Bien connu sur Instagram, cette rue aux maisons colorées fait le bonheur des photographes au grand dam de ses habitants qui sont obligés de mettre des panneaux pour faire respecter leur vie privée. Dans tous les cas, c’est une jolie rue à voir, dans le respect des locaux, et qui fait immédiatement penser au quartier de Notting Hill à Londres.

Jardin des Plantes et le Musée d’Histoire Naturelle

Traversez le pont d’Austerlitz et vous vous retrouverez dans le grand Jardin des Plantes où vous trouverez des jardins, de grandes serres, ainsi que la grande galerie de l’Évolution, un musée très intéressant, aussi bien pour les grands que pour les petits.

Grande Mosquée de Paris

La grande Mosquée de Paris est la plus ancienne mosquée de France. Elle fût construite pour rendre hommage aux musulmans morts pour la France durant la Première Guerre mondiale et célèbre l’amitié franco-musulmane. Durant la Seconde Guerre mondiale, la mosquée devient un lieu de résistance des musulmans contre l’Allemagne Nazie et de refuge pour de nombreuses familles juives. Aujourd’hui, la mosquée est ouverte au public, sauf le vendredi, et vaut vraiment une visite, notamment dans ses jardins.

J’espère que cet itinéraire pour visiter les incontournables (selon moi) de Paris en 3 jours vous aura plu. N’hésitez pas à me partager vos incontournables en commentaire et à continuer à explorer les articles du blog sur la France.

Et pour encore plus d’idées de visites et d’activités, rendez-vous sur le site officiel de l’office de tourisme de Paris ‘VISIT PARIS REGION’ qui foisonne d’informations très utiles pour votre séjour à Paris. Vous y trouverez les évènements qui ont lieu au moment où vous y serez : expositions, festivals, spectacles… mais aussi tout ce qui concerne les visites guidées, les restaurants, les sorties, le shopping et bien plus.

L’office de tourisme a également développé un système de ‘CLICK AND COLLECT’ qui vous permet de retirer vos tickets et pass pour visiter Paris, comme le ‘PARIS REGION PASS’, auprès de 12 points de retrait.

Épingle cet article :

Cet article a été rédigé en partenariat avec le Comité Régional de Tourisme de Paris Île-de-France. Le contenu éditorial m’appartient entièrement.

  •  
  •  
  • 96
  •  

4 Commentaires

  • Bonjour,
    Merci pour cet itinéraire qui me plaît beaucoup.
    Quel est le jour qui prend le moins de temps, sur les 3 ?
    Merci de votre réponse
    Cyrielle

    • Bonjour Cyrielle,
      Difficile à dire, les journées sont à peu près équivalentes en termes de temps mais le jour 1 est celui avec le moins de km 🙂

  • Ton itinéraire me semble en effet parfait pour visiter Paris ! Ça me donne même envie d’y retourner et de suivre cet itinéraire 🙂

    • Merci pour ton retour Emma, contente que tu aimes cet itinéraire ! Paris mérite qu’on s’y attarde bien plus mais 3 jours permettent déjà d’en voir pas mal 🙂

Laissez un commentaire

Close