France

2 JOURS EN ARDÈCHE LOIN DES CLICHÉS

2 jours en Ardèche
Avatar
Ecrit par Pauline

L’Ardèche est un département où j’ai toujours grand plaisir à revenir. Je ne l’explique pas vraiment… l’ambiance, le climat, la nature omniprésente, l’accueil des locaux, la gastronomie. C’est un endroit où l’on se sent bien immédiatement. Pour ce séjour de 2 jours, j’ai découvert une Ardèche sportive, nature et intense.

JOUR 1

RANDO JUSQU’AU CHÂTEAU DE CRAUX

C’est avec Matthieu, guide pour Ardèche Randonnées que nous parcourons 7 km au milieu des forêts de châtaigniers et des rivières de rochers (littéralement), témoins du passé volcanique de la région. Grâce à Matthieu, nous en apprenons davantage sur la culture et la production de châtaignes, et nous pouvons imaginer à quoi ressemblait le territoire il y a des millions d’années avant que l’érosion ne viennent creuser les vallées.

Nous arrivons au Château de Craux, un domaine agricole classé aux monuments historiques. Massif et imposant, il domine les vallées de la Volane et du Sandron.

La redescente de la vallée de la Volane nous offre une vue magnifique sur le joli village d’Antraigues, le village de Jean Ferrat, où j’avais déjà séjourné en 2016.

CANYONING À LA BESORGUES

Cette fois, nous retrouvons Philippe, guide spéléo et canyoning, qui nous accompagne pour une après-midi très sportive avec au programme du canyoning dans les eaux très fraîches du canyon de la Besorgues. Je vous avouerai que même par temps ensoleillé, la température de l’eau à 12°C ne m’a pas tout de suite enchantée. Et puis finalement, on s’acclimate rapidement à la fraîcheur de l’eau, et la combinaison fait son job !

Après avoir fait du canyoning aux Philippines et en Indonésie, j’avais hâte de tester cette activité en France. Ce serait peu de dire que je n’ai pas été déçue en Ardèche. Entre les toboggans, les sauts de 3 à 8 mètres, et la tyrolienne au dessus du canyon pour terminer, il faut avoir le cœur bien accroché. Le gros atout de cette sortie canyoning, c’est qu’il y a la possibilité de contourner les passages qui pourraient faire peur. Pas de pression donc, qu’on décide de se jeter à l’eau ou non, on peut continuer à suivre le groupe.

La fine équipe pour cette session canyoning : PJ et Marina de Stories of Inspiration, Jenny de JDroadtrip et Emam d’Egyptian Traveler

JOUR 2

MOBYLETTES SUR LES ROUTES D’ARDÈCHE

Avec la Brêle Bleue et ses mobylettes datant de 1978 à 1990, vous avez la garantie de faire un saut dans le temps et de retrouver des sensations presque oubliées. Pour ma part, je n’avais jamais conduit une mobylette de ma vie, à peine conduit un scooter en Asie, autant vous dire que j’avais des doutes sur ma capacité à conduire cet engin ! Finalement, la prise en main est très simple, ce n’est ni plus ni moins qu’un vélo avec un moteur. Seul le démarrage peut être un peu sportif mais conduire une mobylette d’époque, ça se mérite !

J’ai adoré parcourir les petites routes d’Ardèche de cette manière, en s’arrêtant visiter les villages de caractères sur notre passage, notamment Ucel et St-Andéol-de-Vals, en totale autonomie, seulement avec un road book. La liberté les cheveux aux vents !

SPÉLÉO À LA GROTTE DE LA MADELEINE

Avec tout ça, il ne faut pas se laisser aller ! On reprendra bien un petit shot d’adrénaline en se donnant rendez-vous sous terre. Nous voilà donc partis pour une exploration de la grotte de la Madeleine en compagnie de Gérard, notre guide spéléo. La découverte de la grotte sur les passerelles aménagées valait déjà le détour, mais l’aventure se passe une fois les barrières sautées. Descente en rappel dans un environnement fait de calcaire et d’argile, ça glisse mais on ne se sent pas en danger pour autant.

Nous avons le droit aux explications de Gérard sur la découverte de cette grotte et des études faites sur son passé. On nous emmène même dans la « salle de cinéma » de la grotte où un petit film nous attend pour nous laisser imaginer comment les premières explorations se passaient… à la bougie avec très peu d’équipements, voire aucun. Avec nos torches frontales, nos casques, nos combinaisons et nos mousquetons, nous n’avons vraiment pas à nous plaindre sur les conditions de la descente.

Spéléo dans la grotte de la madeleine avec Letitia de Kiki Mag Travel, Clémentine de My Little Pipe Dream et Emam d’Egyptian Traveler

Une fois la grotte descendue, nous nous retrouvons en bas de la falaise, dans une forêt qui longe les gorges de l’Ardèche. On fait rapidement trempette dans la rivière avant de faire de nouveau tout ce chemin… en sens inverse. Voilà mon baptême de spéléo fait, une très belle expérience dont je me souviendrai longtemps !

Où dormir en Ardèche

À notre arrivée, nous nous sommes installés à Privas, à « Ardèche Camping », dans un mobil home éco-conçu labellisé ‘Camping Qualité’. Ce camping 4* est un petit coin de nature, tout proche d’une petite rivière, et qui possède une piscine couverte, un espace bien être et un restaurant. L’accueil des propriétaires est excellente, on aurait eu envie d’y passer plusieurs jours.

Nous avons ensuite dormi au gîte « Les Stelles », situé en plein cœur du petit village de Genestelle, avec vue sur les montagnes environnantes. Il y a aussi une piscine sur une immense terrasse à l’étage où il fait bon ce détendre et prendre un verre après une journée de marche.

Et pour terminer ce week-end « aventure » de 2 jours en Ardèche, nous avons dormi au Bivouac de Gaud, au cœur des gorges de l’Ardèche. L’accès se fait à pied (une petite heure de marche avec quelques arrêts photos et explications) et nous sommes accompagnés par Baptiste, guide nature de la réserve. Ici, tout est fait pour préserver l’environnement, tout en permettant au plus grand nombre d’en profiter. Un équilibre trouvé entre les activités humaines et la fragilité du lieu.

Ce séjour a été organisé par Ardèche Tourisme. Merci à toute l’équipe de l’ADT pour ces 2 jours à la découverte d’une Ardèche moins connue et loin des clichés. Cet article reflète mon expérience personnelle durant ce séjour.

Épingle cet article sur Pinterest :

  •  
  •  
  •  
  •  

2 Commentaires

Laissez un commentaire

Close