Belgique Blogging

I travel, you travel, we (are) travel

We Are Travel 2016
Ecrit par Pauline

« We are travel », ce n’est pas une faute de conjugaison. C’est comme ça que s’appelle le salon des blogueurs de voyage francophone. Parce que oui, nous voyageons. Mais nous parlons, nous mangeons, nous buvons, nous vivons voyage aussi.

Cette année 2016, le salon a eu lieu à Bruxelles. Retour sur un évènement pas comme les autres.

Bruxelles, 10 jours après les attentats

« Quoi, tu vas à Bruxelles ? » entendais-je autour de moi. « Bah oui, pourquoi ? ». En fait l’idée même d’annuler ne m’était même pas passer par la tête. Je m’amusais à répéter que s’il y avait bien un endroit sécurisé au monde en ce moment, c’était bien Bruxelles.

Bruxelles, je m’y suis rendue à deux reprises, pour de longs weekends. Cette ville m’évoque la fête, les gens accueillants, un accent que j’adore. Les bières, les frites et les gaufres aussi, bien sûr… Soyons clichés jusqu’au bout !

Contrairement à d’autres, je n’ai pas ressenti une atmosphère très pesante à mon arrivée. Les gens essayent toujours de nous aider quand on leur demande notre chemin, il y a du monde dehors… Ah oui, c’est vrai, peut-être un peu moins. Ah oui, il y a aussi 5 fourgons de militaires à la gare. Ah oui, le métro ne circule qu’au ralenti et tout s’arrête à 19h. Ah oui d’accord, c’est peut-être un peu pesant comme ambiance finalement. Mais comprenez-moi, j’étais dans ma bulle, ne pensant qu’à ce salon et à ce qui pourrait bien s’y passer.

Place De La Bourse Attentats Bruxelles

Émotion sur la Place de la Bourse

Le off du salon

Installée confortablement au fond de mon Ouibus, je commence à rencontrer les blogueurs. Je ne vois pas le temps passé. La passion que l’on partage nous rapproche. Il est facile d’engager la conversation. Tout au long du salon, les rencontres s’enchaineront. On arrive enfin à mettre un visage sur un blogueur que l’on suit parfois depuis longtemps.

Un blog, c’est un peu comme un bon bouquin. On se crée tout un imaginaire autour des écrits. Mais l’adaptation d’un livre au cinéma est souvent décevante… Alors que la rencontre avec un blogueur dans la vie réelle l’est beaucoup moins. Désormais, je ne lis plus ces blogs de la même manière. J’ai l’impression de mieux les connaître, de mieux les comprendre, d’avoir une deuxième lecture.

Les blogtrips

Certains blogueurs ont eu la chance et l’honneur d’être invités à participer à un blogtrip, selon ses préférences, le dimanche. De petits groupes de blogueurs sont donc partis à la découverte de Bruxelles et de la Belgique toute entière. Une très bonne occasion d’échanger avec d’autres blogueurs avant le salon. Pour ma part, j’étais à Ostende pour du street art, de la cuisine locale et du Stand Up Paddle.

paddle ostende belgique

Paddle avec Lucie (Voyages et Vagabondages) et Laurianne (Un pied dans les nuages) © Lucie

Le salon

Le off du salon est déjà très instructif alors imaginez le salon en lui-même. Le matin est consacré à des conférences et ateliers tandis que l’après-midi, les blogueurs enchainent les speed meetings avec les professionnels du tourisme.

On parle photos, réseaux sociaux, WordPress, SEO, de l’émotion chez les blogueurs… Tout ça passe trop rapidement pour approfondir réellement mais ça donne un bon aperçu du champ des possibles. Libre ensuite à chacun de potasser sur tel ou tel sujet.

Bravo aux organisateurs qui ont choisi un endroit éco-responsable pour l’évènement : un bâtiment éco-conçu et passif, avec un restaurant qui propose de la nourriture locale, bio et de saison : le BEL.

Centre BEL bruxelles

Le Centre BEL de Bruxelles

Les soirées

La première soirée organisée par le Salon, après les blogtrips, s’est passé à l’hôtel Pullman. Entre blogueurs uniquement. Là encore une bonne occasion de discuter avec pleins de blogueurs dans une ambiance détendue.

La deuxième soirée était un peu plus guindée, car elle réunissait à la fois les blogueurs et les exposants. Pour l’occasion, les organisateurs ont fait fort. Jusqu’au dernier moment, nous ne savions pas où nous allions passer la soirée. Surprise après quelques minutes de marche : on nous a privatisé le Centre Belge de la Bande Dessinée… S’il-vous-plait ! Grandiose ! Nous avons pu entendre des discours officiels nous rendant fiers d’être blogueurs et applaudir les blogs « expert » et « espoir » récompensés pour leur travail.

Centre Belge de la BD Bruxelles

Le Centre Belge de la BD de Bruxelles

Le troisième et dernier jour s’est conclu par un after-work. Et là, on nous a encore gâtés. Le MIMA (Millenium Iconoclast Museum of Art), musée consacré à l’art contemporain et urbain, ouvre ses portes rien que pour nous, avant même l’accueil de la presse nationale et internationale. Nous ne pouvions nous sentir plus considérés. Ce musée a pris place dans une ancienne brasserie du quartier de Molenbeek (malheureusement connu depuis les attentats de Paris) et présente des collections temporaires et permanentes plutôt inhabituelles, avec des œuvres qui se trouvent plus souvent dans la rue ou dans les univers geek.

Mima museum Bruxelles

Au MIMA © Michel – Du monde au tournant

La soirée s’est poursuivie au(x) bar(s) évidemment pour bien finir ce séjour belge. Mais là, je vous invite à nous rejoindre la prochaine fois, car ce qui se passe au WAT reste au WAT.

Les blogueurs invités étaient logés dans différents hôtels de la ville. Pour ma part, j’étais au Mercure Centre Midi 4* qui a de magnifiques chambres et surtout un spa avec jacuzzi, sauna, hammam ouvert de 10h à 22h. Absolument parfait après une longue journée. Je n’ai malheureusement pas pu beaucoup en profiter vu nos journées chargées.

Je serai bien restée une semaine de plus car ces 3 jours sont passés à une vitesse folle.

Merci aux organisateurs qui ont abattu des mois de travail pour arriver à ce beau succès. J’espère pouvoir être parmi vous l’année prochaine, même si mes projets à venir risquent de m’éloigner quelques temps de l’Europe.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

6 Commentaires

Laissez un commentaire

Close