#Conseils pratiques Confidences

Que faire quand on perd l’appétit en voyage

Retrouver l'appétit en voyage
Ecrit par Pauline

J’ai récemment vécu une sensation que je n’avais jamais eu auparavant : la perte de l’appétit. Cela ne fait que quelques jours que j’ai retrouvé le goût de manger en réadaptant mon alimentation. Si vous vivez la même chose que moi, ces conseils devraient pouvoir vous aider.

Pourquoi ai-je perdu l’appétit ?

Avant de rechercher une solution, demandez-vous ce qui a bien pu provoquer votre manque d’appétit ? Stress, maladie, intoxication alimentaire, chagrin d’amour, rejet d’un certain type de nourriture… ?

Il y a de nombreux facteurs qui ont provoqué ma perte d’appétit. Après 5 mois passés en Asie, à manger le plus possible local, j’ai commencé à ne plus en avoir envie et à rechercher davantage de plats internationaux. Les sauces, les fritures, les saveurs asiatiques ne convenaient plus à mon palais… Mais je suis partie d’Asie pour l’Égypte avant que cela ne devienne plus grave que ça.

Une fois en Égypte, je m’attendais à manger beaucoup et ça n’a pas loupé. Le sens de l’accueil et la générosité des repas ne sont pas une légende. Je me suis gavée de mets délicieux mais gras et luttait pour qu’on ne me garnisse pas trop mon assiette.

Retrouver l'appétit en voyage

Une tablée bien garnie en Égypte

Après 9 mois de voyage, toujours en Égypte, je rêve de faire mes propres repas, de choisir mes ingrédients, de manger les portions que je veux, de faire mes propres courses… tout ce que je n’aimais pas tellement faire dans ma vie d’avant voyage.

J’arrive ensuite à Kuala Lumpur où je m’installe pour un long moment. Je peux donc enfin faire tout ça dans mon studio. Pendant 1 à 2 semaines, je prends énormément de plaisir à cuisiner et je mange tout ce qui me faisait envie depuis longtemps… Je mange aussi beaucoup la street food locale dans ce qu’on appelle les « mamaks », tenus par les Tamouls de Malaisie. Des plats en sauce très épicés, qui ont tous un peu le même goût. J’adore la nourriture indienne mais là le goût est particulier et ce sont des buffets qui restent là pendant des heures. Pas tellement à mon goût mais c’est pratique car il y en a partout… et très bon marché.

Que faire quand on perd l'appétit en voyage

Les fameux mamaks

Après plusieurs jours très stressants dans mon nouveau travail, je n’ai plus vraiment l’envie de manger. Ajoutez à ça un estomac en vrac à cause des plats pimentés et certainement une mini intoxication alimentaire et je perds complètement l’appétit pour plus de 2 semaines. Tous ces mamaks ne me donnent plus du tout envie mais ce qui m’inquiète, c’est que je n’ai d’appétence pour aucune nourriture, même occidentale.

Retrouver l’appétit pas à pas

Voici donc tout ce que j’ai appliqué pour retrouver l’appétit tranquillement mais sûrement. Ce n’est aucunement scientifique mais il s’agit de ma propre expérience et j’espère qu’elle pourra en aider certains d’entre vous, puisque cela a fonctionné pour moi.

Détendez-vous

Si votre manque d’appétit est dû au stress, vous avez besoin de vous détendre ! La vie en voyage n’est pas toujours de tout repos. Les soucis administratifs à gérer à distance, les visas, hébergements, transports à prévoir, les évènements qui perturbent le parcours… Mais il est important de prendre le temps de prendre le temps, de relativiser et de respirer un bon coup. Une petit session de yoga sur la plage vous fera le plus grand bien !

Que faire quand on perd l'appétit en voyage

Cette fourchette au-dessus de ma tête tombe à pic pour cet article

Cuisinez vous-même

En voyage, ça peut être fatiguant de devoir toujours sortir pour manger sans pouvoir avoir la main sur la façon de cuisiner le plat commandé. Vous n’aimez pas l’ail, les oignons, la sauce soja et la coriandre (c’est juste des exemples… moi j’adore tout ça !) mais vous en retrouvez dans chaque plat, sans que cela soit forcément indiqué… Vous bataillez pour faire comprendre à votre serveur ce que vous ne voulez pas, ce dernier qui oubliera certainement la moitié une fois arrivé en cuisine. Ou pire, vous oubliez de prévenir et le plat ne fous fait absolument plus envie…

Dans ce cas, le mieux est encore d’essayer de vous trouver un Airbnb ou une auberge de jeunesse avec une cuisine pour pouvoir mijoter vos plats vous-mêmes, selon vos propres goûts.

Ne laissez pas vos proches vous mettre la pression

« Mais t’as rien mangé », « tu vas jamais tenir avec seulement ça dans le ventre », « finis ton assiette »… même si c’est pour votre bien, toutes ces invectives vous font vous sentir encore plus mal ! Faites comprendre à vos proches que vous maitrisez la situation et que si ça ne va vraiment pas, vous ferez appel à eux. Parce que oui vous le savez déjà que ce n’est pas normal de manger si peu ! Mais vous devez rester concentrer sur le positif, sur ce que vous avez réussi à manger, sans devoir vous justifier à chaque repas.

Intégrez les aliments qui vous le font le plus envie

Ne culpabilisez pas si, au début, vous ne réintégrez que des aliments trop gras, trop salés, trop sucrés (tiens, ça me rappelle quelque chose !). Si cela vous permet de remanger normalement, c’est un mal pour un bien ! Les sodas, les croissants, les burgers et desserts sucrés m’ont clairement aidé à retrouver l’appétit alors que je n’en mange quasiment jamais en temps normal.

Que faire quand on perd l'appétit en voyage

Les sushis et les pizzas ont aussi bien marché sur moi

Buvez beaucoup

Si vous ne pouvez pas manger, vous pouvez toujours boire. Ça vous permettra au moins de ne pas sécher comme mamie à la plage et l’eau vous ouvrira peut-être un peu l’appétit. L’eau citronnée est aussi la bienvenue pour nettoyer votre estomac et vous donner quelques vitamines.

Prenez des vitamines

Que faire quand on perd l'appétit en voyage

Pour compensez vos carences en vitamines à force de manger si peu, prenez des vitamines et compléments alimentaires. Je me suis contentée de Vitamine C et de magnésium mais il y en a certainement beaucoup d’autres qui pourront vous aider (vitamines B, zinc,…). Mais là, un médecin ou pharmacien sera de meilleur conseil que moi.

Mangez en petite quantité mais plus souvent

Dès que vous avez un peu d’appétit, ne serait-ce qu’un tout petit peu, n’attendez pas, mangez quelque chose. Ne prenez pas le risque d’attendre et de finalement ne plus avoir faim quelques minutes plus tard… Si vous êtes à l’extérieur, prévoyez d’avoir un encas sur vous. Au lieu de 3 repas par jour, j’en faisais 5 petits. Un petit-déjeuner très léger, un encas vers 11h, un déjeuner léger vers 13h, un goûter vers 16h puis un dîner léger également vers 20h.

Regardez les hashtags #foodporn ou #foodislife sur Instagram

Après quelques jours de manque d’appétit, je me suis un peu perdue sur Instagram à regarder toutes sortes de photo, et étonnamment, les photos de nourriture ne me dégoûtaient pas. Elles sont en générales très joliment présentées et donnent immédiatement envie de manger la même chose ! Influençable ? Moi ? Mais non !

You have to decide what your highest priorities are and have the courage—pleasantly, smilingly, nonapologetically, to say 'no' to other things. And the way you do that is by having a bigger 'yes' burning inside. The enemy of the 'best' is often the 'good'. 💕🌷 . This vegan spread was today's lunch, it was the bomb, we're so stuffed! 💣💣💣 . . . . . . . . . . . . . . . . . #vegan #thevegandinosaur #healthy #veglife #goveg #veganfood #veganlife #vegetarian #healthyeats #healthyeating #vegansofaustralia #vegansofsydney #crueltyfree #eatclean #veganlifestyle #veganfoodporn #veganfoodshare #food #healthfood #herbivore #vegansofinstagram #plantstrong #vegansofig #plantbased #foodporn #foodie #foodstagram #healthyfood #vegansofdavao #vegansofphilippines

A post shared by Sahara 🦕 Zero-Waste Vegan (@saharacasteel) on

Fuyez les températures trop hautes

Les grosses chaleurs donnent assez peu d’appétit. C’est en tout cas l’expérience que j’en ai. Sauf qu’en voyage, en général, on recherche le soleil et pas le froid. Cependant, si sur votre parcours, vous avez l’occasion de rejoindre une région plus fraîche, allez-y. Créez votre hiver pour vous redonner de l’appétit et remplir vos réserves. Exemple en Malaisie où il y a quelques stations climatiques en altitude où on retrouve des températures proches de ma Normandie en Automne. Sinon, penchez pour des fruits et plats frais : salades & co.

Faites-vous plaisir

N’hésitez pas à aller manger dans des restaurants un peu plus fancy que d’habitude ou à vous inviter chez des amis bons cuistos. L’important est de retrouver la notion de plaisir en mangeant.

Consultez un médecin

Je n’ai personnellement pas eu besoin d’avoir recours à l’aide d’un spécialiste car mon appétit est revenu doucement au bout de 2 semaines. Mais si vous vous sentez très faible ou que ça dure un peu trop longtemps à votre goût, je ne saurais que trop vous conseiller de consulter un médecin.

Une question ? Réaction ? N’hésite pas à commenter plus bas…

Épingle cet article sur Pinterest :

Que faire quand on perd l'appétit en voyage

NEWSLETTER
Ne ratez plus rien...

1 fois par mois, je vous envoie les derniers articles.
Je ne spamme pas, c'est promis !

Invalid email address
Vous pouvez vous désinscrire à tout instant.
  • 18
  •  
  •  
  •  
  •  

7 Commentaires

  • Ces conseils me seront certainement utiles à l’avenir. Les habitudes alimentaires changent lorsqu’on est en voyage et ce n’est pas facile de s’adapter. J’avoue que je suis assez délicate en ce qui concerne la nourriture.

  • Super de tomber sur cet article, je me sens moins seul. C’est exactement ce que je suis en train d’expérimenter en Thaïlande en ce moment même après 8 mois en Asie. Je sors d’une bonne grosse angine bien douloureuse, et déjà avant ça je commençais à être lassé par la gastronomie thaïlandaise, aussi bonne soit-elle, là n’est pas le problème… Bref, depuis une bonne semaine je n’arrive plus à rien avaler, hormis des trucs bien gras comme une bonne pizza ou un burger chez mcdonalds, le drame ! Dès que je marche dans la rue et que je sens la moindre effluve provenant de stands de street food je ressens comme un énorme dégoût, c’est quand même dommage, au pays de la street food quoi. Je vais tenter de procéder comme tu le recommandes toi qui as vécu exactement la même chose, étape par étape 🙂

    • Je compatis, c’est pas simple de retrouver l’appétit dans ces moments-là. J’ai fait quelques mini rechutes depuis la rédaction de l’article mais ça ne dure qu’1 ou 2 jours maintenant, pas plus. Ne te mets pas trop la pression, tout va revenir à la normale. Mange ce qui te fait envie, quitte à faire quelques courses et cuisiner toi-même si tu en as la possibilité. Tu n’es pas seul eheh 😉

  • J’adore ton article, très réel, un phénomène qui arrive parfois et d’ailleurs cela m’est arrivée. Je me retrouve totalement dans ce que tu décris.

  • Je n’ai jamais ce genre de soucis, moi c’est l’inverse si je ne me sens pas bien, mais ce sont de bons conseils et ravie que tu es retrouvé l’appétit 🙂

    • Merci Lucie ^^ J’ai eu ce retour plusieurs fois effectivement, chacun fait face au stress de façon tellement différente 🙂 L’important est de ne pas le laisser contrôler nos vies !

Laissez un commentaire

Close