Egypte

Guide complet pour visiter Le Caire

guide complet pour un voyage au Caire
Avatar
Ecrit par Pauline

Le Caire, cette mégalopole couleur sable comme le désert, est à la fois fascinante, enivrante et chaotique. La capitale d’Égypte regorge d’endroits à visiter. Du classique à l’insolite, elle saura vous émerveiller tout en gardant son côté mystérieux. Grâce à ce guide, vous saurez quoi voir, quoi faire, où aller et comment, ainsi que mes conseils sur la vie de tous les jours (sécurité, tenue vestimentaire, conduite…)

Que voir au Caire

Que visiter au Caire - guide complet pour un voyage au Caire

  1. Les Pyramides et le Grand Sphinx de Guizeh

A la fois classiques et incontournables, comment ne pas parler des pyramides de Guizeh. Symbole de l’Égypte, elles vous impressionneront par leur grandeur et leur majesté. Consacrez-y une journée car les lieux sont étendus sur une grande surface. Privilégiez les premières heures de la journée pour éviter les grosses chaleurs. Depuis le désert vous pourrez avoir une vue imprenable sur les 9 pyramides que compte le site. Vous pouvez vous y rendre à cheval ou à dos de chameau.

  1. Le désert de Wadi Degla

Un désert dans la capitale, qui l’eût cru ! Rendez-vous à la réserve de Wadi Degla, une étendue désertique et rocheuse de 30 km et protégée de toute construction. Elle est l’héritage de l’environnement marin qui y régnait il y a 60 millions d’années. Il est d’ailleurs probable que vous y trouviez quelques fossiles. Vous pouvez y rentrer à pied ou en voiture et pouvez y camper.

  1. La cité des morts

La cité des morts est comme une ville dans un cimetière… ou un cimetière dans une ville. Les habitants vivent au milieu des sépultures, à tel point que les mausolées ressemblent à des maisons.

  1. Le monastère de Saint-Simon le cordonnier, la montagne Mokattam et Zabbaleen

Creusé en 1976 dans la montagne Mokattam, il s’agit de la plus grande église d’Égypte, et même du Moyen-Orient avec une capacité d’accueil de 20000 personnes. Tous les dimanches, les chrétiens du Caire s’y réunissent. Pour accéder au monastère, il faudra traverser le quartier de Zabbaleen, un quartier entièrement dédié à la gestion des déchets de la capitale et où vivent les éboueurs. Une odeur assez forte est donc présente dans les alentours. On ne peut pas faire plus authentique ! Depuis les hauteurs de la montagne Mokattam, vous aurez un beau panorama sur le Caire.

  1. La citadelle du Caire et la mosquée Muhammad Ali

La citadelle du Caire est un des plus beaux monuments de la capitale. Protégée par ses remparts, elle renferme un trésor : la mosquée Muhammad Ali, avec ses lanternes et ses carillons pendant du plafond qui lui donnent un charme visuel et sonore unique.

  1. Le parc Al-Azhar

Le parc Al-Azhar est un des rares espaces verts dans la capitale. Il est très agréable d’y faire une balade ou un pique-nique et de monter quelques escaliers pour y voir un très beau panorama sur la capitale.

  1. Le quartier islamique

Voilà un de mes quartiers préférés du Caire : le quartier historique. Vous y trouverez de nombreux monuments historiques dans la rue Moez : mosquées, écoles islamiques, palais, hammam… mais aussi le souq khan al-khalili où vous trouverez de nombreux souvenirs ainsi qu’une rue entièrement dédiée aux bijoux en or et en argent.

Que visiter au Caire - guide complet pour un voyage au Caire

  1. Le musée égyptien, la place Tahrir, le centre ville

Le musée égyptien possède plus de 160 000 objets de l’ère pharaonique. Incontournable, en particulier pour ceux qui s’intéressent à cette période de notre Histoire. Le musée se trouve sur la place Tahrir, lieu emblématique de la révolution de 2011, et proche du centre ville où il est sympathique de se promener.

  1. Palais Al-Manyal

Ce palais a été construit par le prince Muhammad Ali, une des grandes figures égyptiennes. Le palais, devenu musée, est divisé en 6 structures : le palais de réception, la tour de l’horloge, la mosquée, le musée de la chasse, le palais résidentiel et le musée privé. Il est magnifiquement décoré et est entouré d’un très joli jardin. On y trouve toutes sortes de témoignages de l’époque (fin XIX – début XX) : meubles, manuscrits, tapis, armes, vêtements, décorations… Le palais à des airs de l’Alhambra en Espagne, en beaucoup moins grand bien sûr.

  1. Le quartier aux 3 religions du Vieux-Caire

Le complexe religieux renferme des monuments d’importance historique à la fois chrétiens, juifs et musulmans. L’église Saint-Serge est une des plus anciennes églises chrétiennes. Elle renferme une grotte dans laquelle Marie, Joseph et le petit Jésus se seraient réfugiés durant 3 mois. Ne manquez pas également l’église Sainte-Barbara, l’église suspendue, l’église Saint-Georges, la synagogue Ben-Ezra et le musée copte. Je vous conseille de prendre un guide qui vous expliquera tous les secrets de ce quartier (notamment pourquoi une des colonnes de l’église suspendue est noire et pourquoi une autre semble saigner). Non loin de là, ne manquez pas la mosquée Amr Ibn Al-As, lieu de la première mosquée d’Égypte et de tout le continent africain.

  1. Cairo Tower

Pour une vue à 360° sur tout le Caire, c’est ici qu’il faut vous rendre. Vous y verrez à la fois le Nil, la citadelle, Mokattam, mais aussi les pyramides de loin. Une cafétéria et un restaurant qui tourne sur lui-même se trouvent dans les derniers étages de la tour.

  1. Musée de Memphis et Saqqarah

Memphis était l’ancienne capitale d’Égypte. Vous y retrouverez la statue colossale de Ramsès II autour de laquelle s’est construit un musée. Tout proche, se trouve le site de Saqqarah, renfermant les tombeaux de nombreux pharaons. La pyramide à degrés est emblématique de ce lieu car il s’agit de la première pyramide d’Égypte.

13. Grand musée du Caire

Encore en construction au moment de la rédaction de cet article, le grand musée du Caire est voué à devenir le plus grand musée du pays avec 490 000 m² uniquement consacrés à la civilisation de l’Égypte antique. Il contiendra 100 000 pièces, dont les 5000 objets qui ont été retrouvés dans la tombe de Toutankhamon.

  1. Le Baron Empain Palace

Si vous aimez les lieux abandonnés comme moi, rendez-vous au palais du Baron Empain. Ce palais en béton armé de style hindou et inspiré du temple d’Angkor Wat détone dans le paysage cairote. Conçu par un architecte français, il était habité par un industriel belge venu en Égypte pour un projet de ligne ferroviaire. Beaucoup d’histoires entourent cette résidence et on dit qu’elle est toujours hantée par le baron.

Cependant, il n’est pour l’instant possible de le voir que depuis la rue à l’extérieur. Une autorisation peut être demandée au ministère du tourisme pour une occasion spéciale mais vous n’aurez droit qu’à 1h pour environ 50€ et pour ce prix vous ne pourrez même pas rentrer mais juste rester dans le jardin… ça ne vaut pas tellement le coup, d’autant que ce qui est intéressant, c’est surtout le bâtiment depuis l’extérieur.

Baron Empain Palace au Caire

Le palais du Baron Empain depuis la rue

Astuce : Pensez à emmener votre carte d’étudiant, elle vous permettra d’avoir moitié prix partout où vous irez. Sachez que les prix ont explosé en 2017 dû au flottement de la monnaie égyptienne. Les visites restent tout de même à un prix très accessibles.

Que faire au Caire

Que faire au Caire

  1. Voir un ballet à l’opéra du Caire
  2. Voir un spectacle de danse traditionnelle (tanoura) à Wakala Al-Ghouri ou au café Beit Hosn
  3. Faire du kayak sur le Nil
  4. Faire une balade en calèche
  5. Naviguer sur le Nil en felouque
  6. Jouer à Cléopâtre dans le village pharaonique
  7. Prendre un bateau-taxi sur le Nil
    1. Faire du shopping et observez le spectacle des fontaines dansantes au Mall of Arabia et à Cairo Festival City
  8. Tester le cinéma en 4DX (siège qui bougent, vent, pluie, fumée… sur un film au box office) dans le plus grand mall d’Égypte (le bien nommé Mall of Egypt) mais pas la piste de ski d’intérieur qui est un désastre environnemental (imaginez toute l’énergie qu’il faut pour passer de 40°C à -2°C ! Sans compter les m3 d’eau…)

Voir plus d’articles sur l’Égypte

Les transports au Caire

  1. Le métro

Le métro cairote est à la fois souterrain et en surface. Il compte aujourd’hui 3 lignes et une extension sur la ligne 3 est en cours. Des wagons sont dédiés aux femmes mais ce n’est pas une obligation de les prendre.

Les lignes du métro du Caire

  1. Mini-bus

Les mini-bus qui sont plutôt des vans, en général blanc ou rouges, sont partout et à toute heure. Mieux vaut cependant parler arabe ou être accompagné d’un local pour comprendre comment le réseau fonctionne car rien n’est écrit et les chauffeurs parlent rarement une autre langue. Pour le prendre, les cairotes leur font simplement signe du bord de la route, peu importe où ils se trouvent, y compris sur le périphérique.

  1. Taxis

Les taxis du Caire sont blancs. Mieux vaut négocier et fixer le prix à l’avance. Un service de taxi sur le Nil est également disponible. Les chauffeurs parlent rarement un bon anglais.

  1. Uber et Careem

Careem est l’équivalent local d’Uber au Moyen-Orient. Très utilisé, il est un peu moins cher qu’Uber. Les 2 options sont en tout cas très fiables et, même si les chauffeurs parlent rarement anglais, il sera beaucoup plus facile pour eux de comprendre où vous emmener. Et surtout, pas besoin de négocier.

  1. TukTuk

Les tuktuk sont aussi utilisés en Égypte et particulièrement dans les zones défavorisés où les transports manquent.

  1. Conduire au Caire

Pour conduire au Caire, il faudra vous accrocher et surtout rester concentré en permanence. Il n’y a qu’à voir l’état des voitures pour comprendre qu’elles s’entrechoquent souvent. Mon conseil serait donc de laisser la conduite dans la capitale aux experts ou au moins de prévoir un temps d’observation et d’adaptation.

Les logements

Trouver un hôtel ou une auberge de jeunesse en Égypte sur Booking.

Trouver un logement Airbnb (et bénéficiez de 30€ pour votre première inscription)

Les cafés et restaurants

  1. Platform

Platform est un petit complexe comprenant plusieurs restaurants qui ont la particularité de donner directement sur le Nil. Parfait pour un coucher de soleil sur le fleuve. Un endroit agréable pour manger, boire un thé ou fumer la chicha.

Platform Caire

Un magnifique coucher de soleil depuis un restaurant libanais de Platform

  1. 2. Quartier de Maadi

Maadi est un quartier où beaucoup d’expatriés habitent. Vous y trouverez de nombreux restaurants, coffeeshop, et même une boulangerie (TBS) qui vous ramènera en France le temps d’un croissant. Le quartier est très agréable car on y trouve un peu de verdure et ces arbres si particuliers aux fleurs oranges et violettes.

  1. Quartier Islamique (Tekiyt Khan Khatun, khan al khalili)

Dans le quartier islamique, vous trouverez des restaurants typiquement égyptiens. Mes coups de cœur : dans le souq Khan al Khalili, rendez-vous au Naguib Mahfouz, une institution dans laquelle les serveurs vous accueilleront fez sur la tête (ce fameux chapeau rond et rouge) et vous serviront de délicieux plats égyptiens. Non loin de là, il y a Tekiyt Khan Khatun où vous pourrez vous asseoir à l’extérieur dans une ambiance plus populaire et découvrir, par exemple, les pancakes égyptiens garnis de ce que vous voudrez (salé ou sucré).

Restaurant Naguib Mahfouz au Caire

Naguib Mahfouz, une institution

Dans le souq Khan al khalili, vous trouverez aussi un petit café nommé « El Fishawy » où les habitués et les touristes se mélangent. Ne manquez pas également le très kitch mais très joli café nommé « El Lord » où vous trouverez des statues d’Om Khalthoum et d’Abd El-Halim ainsi que leurs chansons qui tournent en boucle.

Attention, beaucoup de restaurants appliquent un « minimum charge », soit un minimum à dépenser.

Comparez les vols sur Skyscanner

La sécurité

Je ne me suis jamais sentie en insécurité en Égypte. Les égyptiens sont en grande partie très accueillants et généreux et on cherchera à vous aider si vous en avez besoin. Les attentats récents en ont effrayé beaucoup mais il s’agit toujours du même schéma. Ce sont les chrétiens d’Égypte qui sont visés. Évitez donc les sites religieux coptes en particulier lors de grands rassemblements. Il n’y a pas plus de danger à voyager en Égypte qu’à Paris.

Je me suis rarement retrouvée seule dans les rues du Caire. Le peu de fois où c’est arrivé, c’était dans le centre ville et tout s’est bien passé. Il n’y a pas de problème de sécurité mais je n’avais tout de même pas particulièrement envie de me retrouver seule trop souvent dans la capitale tant le chaos la rend fatigante et difficilement compréhensible. Les sollicitations permanentes des vendeurs de rue et des mendiants peuvent rapidement exaspérer et être avec des locaux permet d’en éviter une bonne partie. La barrière de la langue n’aidera pas le touriste qui souhaite s’éloigner des sentiers battus. Le mieux selon moi reste d’être accompagné par un local ou quelqu’un parlant arabe.

A part durant la période du ramadan et à l’exception de certains quartiers d’expatriés (comme Maadi ou Zamalek), les femmes sortent peu tard le soir et on ne trouve que des hommes fumant la chicha ou buvant un thé dans les coffeeshop. Être une femme seule et être encore dans la rue tard pourrait être mal interprété. A plusieurs, il n’y a aucun problème.

Tenue vestimentaire

En Égypte, le voile n’est pas obligatoire et beaucoup de femmes musulmanes ne le portent pas. Pour le reste, éviter de montrer vos épaules et vos jambes car cela risquerait d’attirer les regards. Cela dit, encore une fois, rien n’est interdit. Il s’agit juste pour vous d’être plus à l’aise. Pour visiter les mosquées, prévoyez un foulard et un gilet, même si parfois des vêtements sont mis à disposition pour vous couvrir tout le corps.

Travailler au Caire

Il y a 2 secteurs qui recrutent tout particulièrement les français : les écoles/garderies et les call-centers. Vous pouvez tenter votre chance, même sans expérience, mais sachez que les salaires sont très bas, surtout avec le flottement de la monnaie qui fait que la valeur de la livre égyptienne vaut moitié moins qu’avant, sans modification des salaires mais avec une augmentation du coût de la vie. Attendez-vous à des salaires qui oscilleront entre 2000 et 4000 EGP soit actuellement entre 100 et 200€…

Des questions ? Réactions ? N’hésite pas à commenter plus bas…

Épingle cet article sur Pinterest :

 Que visiter au Caire - guide complet pour un voyage au Caire

Cet article a été rédigé en partenariat avec Voyageurs du monde. Le contenu éditorial m’appartient toutefois entièrement.

  • 3
  •  
  • 105
  •  

11 Commentaires

  • Hello,
    Merci beaucoup pour ce super guide! Je pars dans 1 mois en Egypte et même si je serai avec des égyptiens, ça donne de nouvelles idées 🙂
    A très bientôt !

  • Bonsoir
    Je viens de découvrir votre site.
    Je suis très intéressé par votre guide.je dois me rendre au Caire au mois d octobre Incha alah. !
    Pourriez vous me donner plus de détails le prix et comment me le procurer.merci.

  • Tous ces conseils me donnent envie de me rendre au Caire. J’ai l’impression de découvrir cet endroit. Pourtant, j’ai des amis qui y sont allés et qui m’en ont beaucoup parlé.

  • Bonjour. MERCI. Très utile. Concernant l’argent que conseillez vous ? Retrait des EUR puis echange a l’aéroport en Égypte ou alors retrait de LE aux distributeurs là-bas? Cordialement

    • Bonjour Olivier, merci pour votre commentaire. Pour l’argent, personnellement j’utilise une carte bancaire avec des frais très bas pour les retraits à l’étranger donc je ne me pose pas la question… je retire sur place. Pour vous, tout dépendra de vos frais à l’étranger en comparaison des frais de commission des bureaux de change.

  • Merci infiniment pour les précieux conseils et renseignements fournis.
    Un voyage de quatre jours a été programmé de notre part au Caire du 20 au 25/11/2017.
    Question : y a t’il des accompagnateurs locaux qui peuvent vous fournir toute l’aide requise en cas de besoin?

    • Avec plaisir, je suis contente que ça puisse en aider certains comme toi 😉
      Je pense qu’il est très facile de trouver des accompagnateurs et ils seront ravis de t’aider. Tu peux déjà regarder sur ce site http://www.showaround.com pour trouver des locaux. Sinon tu trouveras sur place ou via une agence.

      • Bonjour Merci pour toutes ces précieuses infos. Si j’ai bien vu, sur showaround, ce sont des guides anglophones ? Tu connais un chouette système pour avoir des guides francophones ?

Laissez un commentaire

Close