Brésil

Les chutes d’Iguaçu, une merveille de la nature

Chutes d'Iguacu
Avatar
Ecrit par Pauline

Les chutes d’Iguaçu m’ont émerveillé tant par leur force que par leur beauté. Elles font partie des 7 nouvelles merveilles de la nature. Les chutes d’Iguaçu sont donc dans la bucket list de tout voyageur. Je vous emmène avec moi du côté brésilien et argentin.

Arrivée à Foz do Iguaçu

Après un trajet de nuit depuis Florianópolis, j’arrive enfin à Foz do Iguaçu. Ce sera mon point de départ pour partir à l’assaut des chutes d’Iguaçu, le point d’orgue de mon voyage au Brésil.

Dans la rue, à la recherche de mon auberge, 2 argentins qui jonglent et jouent de la guitare à un carrefour, m’indiquent la route. Je ne sais pas encore que c’est avec eux que je passerai les prochains jours. Ils sont dans la même auberge que moi, la même chambre, le lit à côté du mien !

A l’arrivée dans l’auberge, je sens que je vais me plaire ici. Grasiela, la gérante, m’accueille avec un grand sourire et me dit que c’est plutôt calme en ce moment. L’auberge allait bientôt fermer pour la basse saison. Ce sera en fait l’auberge la plus animée de tout mon parcours. Il faut dire que l’endroit s’y prête : grands espaces communs, piscine, transats, hamacs, billard…

Green House Hostel Foz do Iguacu

Vue de ma chambre au Green House Hostel à Foz do Iguacu

Je fais connaissance avec Nadja, suédoise, Lukas & Lucas, allemands, et donc Gustavo et… Lucas, les argentins rencontrés plu tôt. C’est avec cette fine équipe composée à 50% de Luc(k)as que je partirai à la découverte des chutes d’Iguaçu, côté brésilien.

Les chutes, côté brésilien

Nous prenons un bus depuis Foz pour l’entrée du parc. On y est en 30 minutes. L’entrée coûte 57 R$ et nous reprenons un bus une fois à l’intérieur.

La première vision des chutes est impressionnante. Certains s’attendaient à plus. Pour moi, c’était tout juste parfait et mon quota de « Wahou » a explosé. Des cascades à perte de vue, des arcs en ciel présents en permanence, des petits coatis que je trouvais tellement mignons au début (et puis j’ai vite changé d’avis).

chutes Iguacu Bresil

La première vue des chutes, côté Brésil

Il y a un seul chemin qui nous fait passer par différents points de vue de plus en plus beaux. Le dernier nous mène droit dans les chutes. Mince, je pensais que c’était du côté argentin qu’on allait se mouiller, pas ici ! Mon poncho, emmené exprès pour cette partie du voyage, est resté à l’auberge… Bon tant pis, j’y vais quand même ! Je suis complètement trempée et peut difficilement regarder autre chose que mes pieds… mais c’était une chouette expérience. A la fin, on peut même prendre un petit ascenseur pour avoir une vue d’un peu plus haut.

chutes Iguacu Bresil

Douche surprise à la fin du parcours

Comptez environ 3 heures sur place en prenant votre temps.

Les chutes, côté argentin

Pour y accéder, nous avons choisi de prendre un taxi car nous étions 4. Très bon choix car notre chauffeur a été parfait. Il nous a d’abord ramené à l’auberge, puisque tête en l’air comme je suis, j’avais oublié mon passeport. Une fois à la frontière, on a pu passer hyper rapidement car il y a des voies dédiées aux taxis. Il nous a aussi arrêté sur le pont qui marque la frontière entre le Brésil et l’Argentine.

Passeport Argentine Iguaçu

Passage express en Argentine

L’option bus est aussi possible mais prévoyez plus de temps à la frontière, car il faut faire descendre tout les passagers à la douane. Nous avons même entendu dire que certains chauffeurs impatients n’attendent pas que tout le monde remonte. Il faut donc attendre le prochain dans ce cas. Je ne sais pas si ça arrive souvent.

De ce côté-ci de la frontière, il vous faudra plutôt une journée entière, voire 2 jours, pour tout voir. Il y a pleins de chemins de randonnées, qui demandent parfois plusieurs heures.

Chemins randos Iguazu

Les chutes d’Iguazu, côté argentin – carte des sentiers

coatis chutes iguazu

Les fameux coatis. Ne vous fiez pas à leur mignonitude !

Comme nous sommes arrivés tard, pour changer, et qu’en plus, on a galéré sur place car nous n’avions pas de pesos argentins, nous n’avons eu le temps de faire que 3 trails :

  • La Garganta del Diablo : le point de vue le plus connu et le plus impressionnant
Iguazu Argentine

Les chutes d’Iguazu, côté argentin – La Garganta del Diablo

  • Sendero Macuco : Très jolie balade d’1 heure dans la forêt qui mène vers une cascade où vous aurez peut-être la chance de vous baigner seul
Iguazu Argentine Macuco

Les chutes d’Iguazu, côté argentin – La cascade au bout du sentier Macuco

  • Circuito Inferior : belle balade aussi mais sur des passerelles avec de beaux points de vue sur les chutes
Iguazu Argentine Circuito Inferior

Les chutes d’Iguazu, côté argentin – Le circuit inférieur

Pensez à emmener votre passeport et des pesos argentins. Il y a bien un distributeur à l’entrée mais visiblement souvent en panne, comme le jour où nous y sommes allés. Il y a un autre distributeur à l’intérieur mais il vous faudra payer l’entrée avant donc… c’est le serpent qui se mord la queue.

Prévoyez au moins 330 pesos pour l’entrée du site (prix en mai 2016), 15 pesos de plus si vous arrivez en voiture et éventuellement de quoi payer le taxi du retour, le cas échéant (même s’ils acceptent souvent les R$). Sachez que les taxis brésiliens ne sont pas autorisés à récupérer les touristes pour les ramener de l’autre côté de la frontière. Seuls les argentins le peuvent.

On est parti les derniers et nous n’avons pas réussi à négocier un taxi pour moins de 100 R$.

Dormir à Foz do Iguaçu ou à Puerto Iguazu ?

J’ai décidé de dormir à Foz car ça me paraissait le plus simple vu que c’était la destination de mon bus. Je savais que j’arriverai fatiguée et je n’avais pas envie de reprendre encore un bus pour aller à Puerto Iguazu, du côté argentin. Je n’ai pas d’avis sur Puerto Iguazu puisque je n’y suis pas allée. On m’a cependant dit que c’était petit mais sympa. Ambiance village. La zone de Foz où j’ai dormi était assez impersonnelle, juste des grandes voies, un supermarché et des immeubles à côté. L’auberge en revanche était géniale, et comme j’y ai fait les meilleures rencontres, je ne regrette absolument pas ce choix.

Infos pratiques

Comment y aller

Florianópolis – Foz do Iguaçu ( 14 heures – Compagnie Catarinense) :
Semi-leito : 200 R$
Leito : 340 R$

Foz do Iguaçu – Rio (3 heures – compagnie GOL) : 300 R$

Où dormir

Le Green House Hostel (9€) : superbe auberge de jeunesse avec de grands espaces communs, une piscine, un billard et un staff chaleureux.

Accès aux chutes

Côté brésilien

Depuis Foz do Iguaçu, prendre la ligne de bus n°120.
Prix de l’entrée : 57 R$.

Côté argentin

Bus ou taxi. Nous avons choisi de prendre un taxi car nous étions 4. Plus rapide, notamment pour le passage à la frontière. Il nous a coûté 80 R$ soit 20 R$ chacun pour 28 km.
Prix de l’entrée : 330 pesos argentins.

Où sortir à Foz do Iguaçu

Je vous conseille le Wood’s, une discothèque avec de la musique live.

Lire aussi les conseils de Lucie du blog Voyages et Vagabondages.

Découvrez le Brésil en vidéo

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

  • 41
  •  
  •  
  •  

6 Commentaires

  • Bonjour,

    Merci pour ses informations.
    J’aimerais savoir si c’est nécessaire faire les chutes d’eau des deux pays. si c’est vraiment beaux faire les deux ou simplement un ca souffit?
    Merci

  • Bonsoir,
    Je prévois mon road trip pour la fin d’année, je ferai une étape aux chutes et je voulais savoir si les deux côtés (brésilien et argentin) étaient vraiment essentiels ou un seul suffit ? Y a t il une réelle différence aux chutes ? (financièrement parlant ça pourrait faire des économies…)
    Merci d’avance !

    • Pour ma part, j’ai vraiment trouvé que les 2 côtés valaient la peine. Du côté brésilien tu auras une vue générale et impressionnante, du côté argentin tu pourras vraiment rentrer dans les chutes et explorer davantage… et te rendre compte de la force de l’eau !

  • Haaaa, je vois que tu as visité le Brésil ! J’espère que tu as aimé. J’y vis depuis un an maintenant, je fais mon échange universitaire ici, et je rentre bientôt en France, triste, mais quand même contente. Mais avant, je pars faire les chutes d’Iguaçu, que je n’avais pas encore visitées, trop hâte !!!! Merci pour tes conseils ! Bisous 🙂

    • Oh quelle chance d’y avoir vécu si longtemps !! J’espère que tu aimeras ta visite des chutes… en vérité, je n’en doute pas une seconde ! 😉 Amuse-toi !

Laissez un commentaire

Close