Egypte

J’ai testé… une croisière sur le Nil

Croisière sur le nil
Ecrit par Pauline

Mon premier voyage hors Europe, c’était en Égypte. J’étais encore étudiante et revenais d’un stage à Milan. A mon retour, j’avais encore les jambes qui frétillaient et déjà l’envie de repartir. Je n’étais pas encore très aguerrie pour organiser un voyage. J’ai donc fait confiance à Voyage privé qui propose des voyages de luxe en ventes privées avec des réductions très intéressantes. Le choix de l’Égypte est vite apparu comme une évidence. Et quoi de mieux qu’une croisière sur le Nil pour découvrir ce pays…

Mes premières impressions

Nous avons été pris en charge de A à Z et n’avons rien eu d’autres à faire que de profiter. Notre périple démarrait à Louxor et allait jusqu’à Abu Simbel. Visas, transports, guide… tout était parfaitement bien organisé.

L’arrivée sur le bateau a eu un certain « Wow effect » sur moi ! Un dédale de couloirs, d’escaliers et de salles couverts de marbre. La chambre ressemblait à une petite suite nuptiale avec une baie vitrée tellement grande qu’on pouvait tout voir depuis notre lit. Pas besoin d’allumer la tv, le spectacle défilait, là, sous nos yeux au rythme des escales !

Croisière en Egypte vue bateau

La vue de la chambre

Nous avons été chouchoutés par les équipes du bateau. Notre guide a parfaitement joué son rôle et répondait à toutes nos questions. A chaque retour de visites, nous attendaient nos petites serviettes chaudes imbibées de citron et nos thés à la menthe. Nos serviettes de toilette avait tous les jours une forme différente, du crocodile au cygne. Un vrai boulot d’artiste ! La nourriture était également très bonne.

Croisière en Egypte

Vue depuis le pont du bateau

Durant 10 jours, nous avons pu mieux comprendre l’histoire de l’Égypte grâce aux visites de monuments d’exception. Karnak à Louxor, la cité d’Esna, le temple d’Horus à Edfou, celui de Sobek à Kom Ombo, le barrage d’Assouan, le lac Nasser et les impressionnantes statues d’Abu Simbel… Chaque visite faisait vibrer mon âme d’enfant.

Croisière en Egypte

Hathor (déesse des festivités et de l’amour) et Sobek (dieu de l’eau et de la fertilité) à Kom Ombo

Oui, mais…

Toutes ces conditions réunies pourraient laisser à penser que c’était le voyage idéal. Presque… J’ai appris beaucoup sur l’émergence de la civilisation égyptienne et ce qui a fait sa réputation à travers le monde. Il m’a juste manqué ce contact avec les locaux pour comprendre comment les égyptiens vivent aujourd’hui. Quels sont leurs rythmes de vie, leurs passions, leurs loisirs… Dans quel type de maison vivent-ils, quelle est la place de la religion, de la femme dans la société… Je n’ai pas pu trouver les réponses à toutes ces questions.

Nous avons visité des petits villages, mais la frontière de la langue et le manque de temps ne nous ont pas réellement permis d’échanger.

Croisière en Egypte

Visite d’un village avec son chef

A l’époque (en 2009), les tensions n’étaient pas si importantes qu’aujourd’hui mais les touristes étaient déjà surprotégés. Beaucoup de quais étaient gardés par des militaires armés et aucun égyptien n’y avait accès. J’ai ressenti un sentiment d’injustice à l’égard de cette population. Pourquoi moi, petite française en vacances, j’aurais plus de légitimité qu’un égyptien sur ses terres à parcourir les quais du Nil ?

Nos seuls contacts avec les locaux se sont limités aux vendeurs à la sauvette qui nous attendaient à la sortie des quais et dans les marchés, aux gardiens de temples et à un chef de village et sa famille lors d’une visite organisée. Peu d’échanges authentiques, en somme.

Croisière en Egypte

Tentative de discussion avec le gardien du temple

Pour résumer

Je crois que cet avis ne concerne pas l’Égypte en particulier mais les croisières en général. Je suis heureuse d’avoir vécue cette expérience mais je n’ai pas eu envie de la renouveler jusqu’à maintenant. Être dans une bulle et me limiter à la visite de monuments n’a pas assouvi ma soif de découverte et de rencontres authentiques.

Cela dit, l’ambiance à bord était très sympa et nous avons vu des paysages hors du commun depuis le bateau. Alors la prochaine fois, pourquoi par couper la poire en deux et faire moitié sur l’eau, moitié sur terre…

Ce que j’ai aimé Ce que je n’ai pas aimé
  • La disponibilité de notre guide
  • Le service à bord du bateau
  • Les visites et les paysages magnifiques
  • La rapidité des escales
  • Le manque de contact avec les locaux
  • La surprotection des touristes

Et vous, avez-vous déjà tenté de voyager en croisière ?

 Épingle cet article sur Pinterest :

Test croisière nil Egypte

 

  • 1
  •  
  •  
  • 9
  •  

21 Commentaires

  • hello , ton experience m’a fait tellement envie que je viens de reserver ma croisiere, une petite question… On te vois en photo en short et debardeur alors qu’il est recommandé de se couvrir de façon “decente” , tu n’a pas été ennuyée par les locaux ni regardée comme une pestiférée ???
    j’avoue que j’ai envie de m’habiller comme toi et profiter à fond de ce doux climat…

    • Pour le coup, c’était mon tout premier voyage hors d’Europe et j’étais encore jeune et innocente, je n’avais pas encore cette compréhension du monde et des différentes cultures. A refaire, je me couvrirai un tantinet plus, pour éviter certains regards mais surtout pour respecter davantage les locaux. Lors de ce voyage, même si j’étais en short, je ne me suis jamais faite embêtée cela dit, en étant en groupe et avec un guide, j’imagine que ça rend les choses plus faciles. Seule ce serait différent. Bref habille-toi normalement, ne te mets pas trop la pression la-dessus, mais emmène quelques pantalons ou jupes plus longues dans le cas où toi tu te sentirais mal à l’aise.

  • Bonsoir, nous partons le 22 septembre pour une semaine de croisière suivie d’une semaine de balnéaire à Hurghada. Tous les commentaires ne font que confirmer notre envie de retourner dans ce beau pays. Nous partons avec TRAVEL EVASION qui ne sont pas très “causant” par rapport à MARMARA. J’espère que tout se passera bien. Nous avions déjà été à Hurghada une semaine en 2012 et nous avions adoré. Du coup, quand l’occasion s’est présentée sur le site VENTE PRIVEE, nous n’avons pas trop hésité. Ayant un peu l’habitude de voyager, je me pose du coup une petite question : sur le bateau, les serviettes de bains sont-elles fournies (celles qui servent pour aller à la piscine) ? En effet, dans les hôtels, elles sont prêtées contre caution mais il n’y a aucune info pour le bateau (afin de pouvoir prendre des habits à la place des serviettes encombrantes). Si vous avez des infos je suis preneuse.

  • Coucou , comment s appelait le bateau ? La compagnie ? Merci bien ! Je cherche une croisière sur le nil pour ma femme et moi .

    • Je ne me rappelle plus du nom du bateau mais j’avais réservé le voyage sur voyage privé. Si vous voulez voyager sur un bateau mythique, regardez du côté du Steam Ship Sudan 😉

  • Nous sommes déjà fait 3 fois la croisière sur le Nil et je pense la refaire une quatrième cet automne. Les équipages sont sympas, en général, bonne ambiance à bord. Cela dépend surtout des passagers. Ce ne sont pas des croisières Costa ou MSC mais les bateaux sont propres. Certaines excursions, surtout celle du barrage d’Assouan ne sont pas intéressantes. On peut rester à bord et profiter de la piscine ou farniente. Il y a des contacts avec les autochtones aux escales. Il ne faut pas avoir leur de leur parler (beaucoup parlent français), bien sûr, quand il s’agit de vendre quelque chose, ils peuvent être collants, mais il faut penser à ce qu’est leur vie. Il y a parfois de bonnes affaires à faire. Le guide est là pour vous donner des conseils. Alors merci aux égyptiens pour leur histoire si fantastique ou malgré tout il est difficile de se rappeler ou de mettre dans dans l’ordre, toutes ces dynasties. Par contre, j’hésite pour Le Caire, un peu risqué malgré le très beau site des pyramides et du sphinx. Les extensions Hurgada pour se reposer, très bien, c’est tout, rien à voir à part de baigner et faire bronzette (attention, prendre des chaussures spéciales ou les acheter à l’hôtel pour aller dans l’eau, cailloux)

    • Bonjour et merci pour ce retour très complet. Pour Le Caire, allez-y, n’ayez pas peur, ce n’est pas dangereux quand on fait attention (comme partout) et si vous ne vous sentez pas en confiance, vous pouvez prendre un guide qui vous emmènera partout 😉 Pour Hurghada, je vous trouve un peu dur. Ça n’a pas été mon spot préféré mais les fonds sous-marins y sont magnifiques ! Y plonger est donc un must 😉

  • Je reviens d’une croisière du 7 au 14 avril 2018, j’ai passé des vacances merveilleuses et cela malgrés les évenements. Nous avons pas été informé et je n’ai même pas pris une carte internet voulant m’immergé dans l’ histoire pharanomique. Pourtant on a marchandé avec des egyptiens, parler, on sait fait dragué même…. Je peux faire parvenir des photos, la croisière sur le nil proposer par notre guide nous a permis de faire du dromadaire avec des nubiens dans leurs village ils nous ont accueillis avec leurs crocodile et du thé lol, formidable On a pu allé au souk, sans guide, il nous attendait un point de rendez vous, on l’a également emprunter avec des calèches. On a fait du bateau à voile, on s’est baigné dans le Nil. On en a pris plein les yeux et j’ai qu’une envie y retourner 3 jours au caire, un coup de plongé en mer et revoir l’équipage du magic 1 qui étaient formidable avec qui ont a fait la fête…. Vos vacances c’est ce que vous en faites… L’Egypte a vécu des années très dur, ils ont vraiment envie de revoir les touristes, et les choses changent…. Demandé moi mes souvenirs je vous les fournirai preuve à l’appui….

  • bonjour j’apporte juste une petite correction sobek dieu a tête de lacoste et le dieu du matérialisme celui qui vous éloigne de la spiritualité ! sinon belle expérience que vous avez réalisé .

  • Quelle chance tu as eu de pouvoir naviguer sur le mythique Nil malgré le fait que tu préfères plus une visite en “totale liberté” !

      • merci pour votre commentaire
        nous partons jeudi 13 juillet egalement par voyage privé , j espere avoir les memes prestations que vous .
        avez vous souffert de la tourista et des moustiques?
        est il possible de rester si besoin est sur le bateau pendent les escales ?

  • Bonjour Pauline,
    Je suis tes flux et j’ai voulu réagir à cet article car j’ai fait cette expérience également. De Louxor à Abou Simbel sur le Nil en 2008 je crois. Je garde un souvenir inoubliable de ce voyage. Pas de la croisière en elle-même comme tu le dis, mais de toute l’Histoire de ce peuple extraordinaire et des milliers d’années qui défilaient devant nos yeux. Nous étions très émus devant les colonnes de la salle hypostyle de Karnak. Magique. C’est une destination à jamais gravée dans ma mémoire.
    Bons voyages

  • Une croisière sur le Nil, j’en rêve depuis un moment… Le début de ton article m’a d’ailleurs confortée dans cette idée. Et puis, la fin m’a fait redescendre sur terre. C’est vrai. C’est vrai que moi aussi, ça me manquerait les contacts avec la population, les moments libres à respirer l’atmosphère d’une ville, à vivre la vie des locaux. Alors, je ne perds pas ce rêve, mais je le révise. Merci, du coup ! Merci d’avoir partagé ton avis aussi honnêtement, dans les bons et les moins bons côtés 🙂

    • De rien Julie, tous les voyages n’ont pas toujours le côté idyllique qu’on s’imagine… ou en tout cas il a parfois des points négatifs qu’il peut être utile de raconter pour aider à faire un choix. Une croisière, c’est être dans une bulle, une jolie bulle. Peut-être trop jolie justement 😉

Laissez un commentaire

Close