Espagne

Canaries : que faire à Gran Canaria

Gran Canaria Dunes Maspalomas
Ecrit par Pauline

Les Canaries sont composées de 7 îles : Tenerife, Fuerteventura, Lanzarote, Gran Canaria, La Gomera, El Hierro et La Palma. Pour mon premier voyage dans cet archipel espagnol, j’ai décidé de me rendre sur l’île de Gran Canaria. L’avantage de l’archipel est qu’il y fait une moyenne de 27°C toute l’année. Hormis le climat idéal, voici quelques bonnes raisons de vous y rendre.

carte-canaries-grande-canarie

Carte de l’archipel © grande-canarie.fr

Nord de l’île

Las Palmas de Gran Canaria, la capitale

Le vieux quartier de Vegueta

Baladez-vous dans les ruelles pavées du quartier le plus ancien de la capitale. Visitez la Casa-Museo de Colón, résidence des premiers gouverneurs de l’île. Il paraitrait même que Colomb s’y soit arrêté. Vous y découvrirez toute l’histoire des Canaries et les expéditions de Christophe Colomb.

Quartier Vegueta - Gran Canaria

Casa Colón – Quartier Vegueta

Visitez aussi la cathédrale des Canaries. Grise, comme si elle avait été recouverte par les cendres d’une éruption, elle est impressionnante.

Gran Canaria - cathédrale

La cathédrale de Las Palmas de Gran Canaria

Ne manquez pas le Parque San Telmo et son très beau kiosque.

Quartier Ciudad Jardín
Parque Doramas

Il est très agréable de se balader dans ce parc plein de végétation, de plans d’eau et de cascades. Juste à côté, se trouve la reconstitution d’un village canarien.

Gran canaria Parque Doramas

Le Parc Doramas à Gran Canaria de Las Palmas

Playa de Las Canteras

Une plage et une belle promenade en plein centre ville.

Gran Canaria Playa de las Canteras

La playa de las Canteras à Gran Canaria de Las Palmas

Arucas

Pas très loin de la capitale se trouve Arucas. Le centre ville d’Arucas a été déclaré site d’intérêt artistique et historique, notamment en raison de sa grande église Saint Jean-Baptiste qui domine la ville. Promenez-vous aussi dans le jardin romantique de la Marquise.

Gran Canaria Arucas

Le centre-ville coloré d’Arucas

Centre de l’île

Barranco de Guayadeque

Dans la montagne « de las tierras », vous trouverez de nombreuses grottes qui furent les lieux de vie de nombreux aborigènes. Elles abritent aujourd’hui des restaurants. Vous pourrez donc vous installer tranquillement dans ces grottes à l’abri de la chaleur pour déguster des plats typiques canariens comme : les pommes de terre ridées des Canaries (papas arrugadas) ainsi que des vins et fromages locaux.

Gran Canaria Barranco Guayadeque

Repas canarien dans une fraîche grotte

Roque Nublo

Rendez-vous en plein centre de l’île pour une randonnée de 5 km jusqu’au sommet du Roque Nublo, à 1813 mètres d’altitude. Vous atteindrez un rocher volcanique naturel, un des plus grands du monde (80m), ancien lieu de culte pour les aborigènes.

Gran Canaria Roque Nublo

La vue à l’abri du rocher

Sud de l’île

Maspalomas

Baladez-vous sur la calme plage de San Agustín ou sur la plage des anglais avant de vous rendre aux dunes de Maspalomas, un de mes coups de cœur des Canaries. Vous vous trouverez dans un paysage désertique, comme si vous étiez au milieu du Sahara. Ces dunes sont pourtant juste à côté de la ville. Le paysage n’est jamais le même tant le vent remodèle sans cesse les dunes.

Gran Canaria Dunes Maspalomas

Les dunes de Maspalomas

Puerto de Mogán

Puerto de Mogán est un petit port enclavé au milieu des montagnes. Juste à côté se trouve la Playa de Amadores d’où vous pourrez voir un magnifique coucher de soleil sur Tenerife.

Gran Canaria Puerto Mogan

Coucher de soleil sur Tenerife depuis Mogán

Un grand merci à Cristo, mon ami rencontré au Costa Rica, qui m’a accueilli et fait découvrir sa magnifique île.

Pour découvrir les autres îles, vous pouvez aller voir le blog Trace ta route qui parle de Gomera et de Tenerife ou encore le blog OnParOu qui parle de Lanzarote.

Si vous aussi, vous souhaitez vous rendre aux Canaries, jetez un coup d’œil chez FRAM Canaries. J’ai repéré quelques offres à moins de 600 € pour une semaine avec vol inclus. Plutôt un bon plan quand on connait les prix des vols secs (de mémoire j’avais dû payer 300 € pour un aller simple).

Des questions, réactions ? Laissez-moi un commentaire plus bas.

Épingle cet article sur Pinterest :

Canaries : Que faire sur l'île de Gran Canaria

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

  • 28
  •  
  •  
  • 12
  •  

Laissez un commentaire

Close