Iran

Préparer un voyage en Iran : conseils et sécurité

Ecrit par Pauline

Ayant récemment voyagé en Iran et reçu beaucoup de questions sur la sécurité dans ce pays et les choses importantes à savoir avant le départ, j’ai décidé d’y consacrer un article.

Pourquoi l’Iran ?

Pour tout vous dire, j’avais plutôt envisagé de partir quelques semaines dans les Fjords de Norvège pour ces vacances estivales. Rien à voir, je vous l’accorde !

Cependant, un ami gardait dans un coin de sa tête l’envie d’aller voir son frère qui habite depuis 3 ans à Téhéran, et m’a convaincu de me joindre à l’aventure.

Moi qui ai l’habitude de voyager seule et d’être confrontée à des situations difficiles à gérer et à des différences culturelles importantes, je n’avais encore jamais mis la barre si haute.

L’Iran, dans ma petite tête d’occidentale, m’évoquait la guerre, les conflits, la pauvreté, le manque de liberté, la restriction des droits. Je ne connaissais en fait pas grand chose de ce pays et de sa culture. Je vous en parlerai davantage dans les prochains articles.

Après un passage éclair en Turquie où j’ai pu commencé à m’acclimater aux différences culturelles et religieuses mais aussi aux températures élevées, nous voilà en partance pour l’Iran.

L’essentiel à savoir avant le départ

Première chose à savoir avant de partir : touriste ou non, toute personne se trouvant sur le territoire iranien se doit de respecter la loi islamique en vigueur dans les lieux publics.

  • Les vêtements :

    Les hommes devront se couvrir les jambes et les bras. Mon ami était cependant parfois en T-shirt la journée, sans que cela ne pose de souci.

    Les femmes doivent se couvrir les cheveux, le cou, le décolleté, et ne pas faire apparaître les formes de son corps. Mesdames, vous aurez donc besoin de vêtements amples (tuniques à manches longues) et d’un voile qu’il faudra vous procurer avant votre arrivée. En effet, vous devrez les porter dès la descente de l’avion, voire 10 minutes avant l’atterrissage pour les compagnies iraniennes. Personnellement, j’ai pris un foulard que j’avais chez moi, mais je m’en suis vite acheté de nouveaux sur place, plus légers et de couleur claire.

    La loi islamique semble être de plus en plus souple, ou en tout cas donne lieu à des interprétations qui donnent quelques libertés aux femmes. Vous pourrez donc voir une grande partie des iraniennes porter le voile nonchalamment en arrière de façon à faire apparaitre une bonne partie de leurs cheveux. Les couleurs vives ne sont pas non plus proscrites. Les iraniennes se maquillent beaucoup et certaines portent des tenues plus moulantes que d’autres.

    [Mise à jour août 2017 : il est possible de se faire contrôler par la police, principalement par la Gasht-e-Ershad, la « police de la vertu ». Pas de panique cependant, en tant qu’étranger, vous ne risquez pas grand chose à part éventuellement un avertissement si votre tenue est jugée inappropriée.]

iran vêtements

  • Les couples ne doivent pas montrer de signe d’affection : éviter bisous, accolades voire de vous tenir la main. Les autorités sont tolérantes avec les touristes mais essayez de vous conformer aux règles.
  • Tout contact physique entre un homme et une femme qui ne sont pas de la même famille est interdit : la bise est donc proscrite, et même les poignées de main, en particulier dans les bâtiments administratifs. Pour saluer un homme, vous pouvez joindre vos mains au niveau de votre poitrine en inclinant légèrement la tête… Un peu comme un Namasté à l’indienne.
  • Acheter / boire de l’alcool est interdit.

La communication : l’usage d’un VPN est indispensable pour utiliser des applications comme Facebook ou Couchsurfing. ‘Psiphon’ a bien fonctionné pour moi.

Faites attention aux endroits où vous photographiez ou filmez, notamment aux abords des bâtiments administratifs ou militaires, on pourrait vous accuser d’espionnage. De même, évitez d’interroger les iraniens sur des questions politiques dans les lieux où l’on pourrait vous entendre, vous pourriez les mettre en danger.

L’hospitalité des iraniens

La première chose que vous ressentirez en arrivant en Iran, c’est l’accueil très chaleureux des iraniens. Le tourisme est encore assez peu développé en Iran, ce qui vous rend intriguant aux yeux des habitants.

Pour notre part, dès l’aéroport d’Istanbul, nous avons eu droit à de grands sourires et à des questions, des conseils. Une fois dans l’avion, plusieurs femmes m’ont interpellé pour me demander pourquoi nous voyagions en Iran et j’en ai profité pour leur faire part de mes inquiétudes. Elles m’ont vite rassuré. Ces mêmes femmes nous ont été d’une grande aide à notre arrivée pour téléphoner et l’une d’entre elles nous a même proposé de nous amener jusqu’à Téhéran en voiture.

Nous nous sommes donc sentis très bien accueillis et en sécurité dès notre arrivée.

Puis, lors de notre séjour, nous nous sommes vus plusieurs fois offrir des choses, sans que l’on attende rien de nous en retour : des pistaches, des bonbons… Les enfants essayaient de nous parler anglais et des personnes ont voulu prendre des photos avec nous.

Le visa

Nous étions légèrement préoccupés avant notre départ sur l’obtention ou non d’un visa à l’arrivée. Rien n’était très clair : il semblait possible d’en avoir un à notre arrivée pour un séjour de moins de 14 jours et en même temps il était conseillé de le faire faire avant. Nous ne pouvions pas nous rendre à l’ambassade, car le délai était trop court, nous croisions donc les doigts pour l’obtenir à notre arrivée.

Et bien, cela s’est fait sans problème. Le bureau des visas se trouve juste avant la vérification des passeports. Les agents prennent votre passeport et vous demandent d’attendre quelques minutes, le temps de faire toutes les vérifications. Ils vous donnent ensuite le prix que vous devrez payer, inscrit sur un post-it que vous devrez emmener au bureau d’à côté. C’est là que vous paierez. Nous avons pu payer en euros.

Une assurance voyage est demandée. Vous pouvez présenter un justificatif de votre assurance carte bleue, en prendre une sur place à l’aéroport ou en prendre une d’avance. Perso, j’utilise quasiment toujours Chapka Assurances.

Le prix de mon visa : 60 € alors que mon ami, avec son passeport mexicain, n’a payé que 35€.

[Mise à jour août 2017 : Bonne nouvelle ! La durée du visa obtenu à l’aéroport de Téhéran est désormais d’1 mois. Il coûte maintenant 75€. Ne pas oublier de réserver un hébergement pour la première nuit ou d’avoir un contact que les autorités pourront appeler à toute heure car les vérifications ne sont pas rares.] 

I've got my #visa to enter #iran ! Let's start the #adventure ! #tourism_iran #igersiran #middleeast #travel #teheran #crazy

A post shared by Pauline – Graine de voyageuse (@grainedevoyageuse) on

La présence d’un tampon israélien sur votre passeport ne facilitera pas votre entrée, de même qu’un tampon iranien ne facilite visiblement pas l’entrée aux États-Unis. En effet, avoir un visa iranien sur votre passeport ne vous permettra plus de demander l’ESTA (le visa simplifié pour entrer aux États-Unis), mais vous pourrez toujours demander un visa touristique classique.

Argent

Vos cartes bleus ne passeront pas dans les distributeurs de billets. Prévoyez donc de retirer l’argent suffisant pour tout votre séjour avant votre arrivée pour pouvoir l’échanger à l’aéroport. Visiblement il est aussi possible de faire le change en ville. Au moment de notre séjour le taux de change était : 1€ = 35 000 rials. Autant dire que vous pouvez devenir multi-millionnaire facilement en Iran !

[Mise à jour août 2017 : les voyageurs récemment partis en Iran dépensent en moyenne entre 20 et 30€ par jour, en logeant chez l’habitant ou dans de petits hôtels à 10€ la nuit. Il est possible d’échanger ses euros au fur et à mesure du voyage. Vérifiez le taux de conversion au moment du départ. En ce moment il est de 1€ = 45 500 rials. Le taux de change serait meilleur à l’aéroport, contrairement à la plupart des pays.]

Rials iraniens

Thug life !

Attention : bien que le rial soit la monnaie officielle, la plupart des iraniens parlent en « Toman » : 1 toman = 10 rials. Vérifiez donc avant vos achats si les prix indiqués sont en rial ou en toman.

Quand partir en Iran ?

L’été, le climat est très chaud. Les températures sont montées jusqu’à 42°C. L’idéal est de partir au printemps ou à l’automne lorsque les températures sont plus clémentes. Les hivers peuvent être très froids, mais vous pourrez y voir les montagnes enneigées et même skier si vous le souhaitez.

La conduite en Iran

La façon de conduire en Iran nous a assez déconcerté. Tout parait à la fois complètement désordonné et parfaitement sous contrôle. Que vous soyez conducteur, passager ou piéton, faites attention à vous. Il n’est pas rare de voir des piétons traverser en plein milieu d’une voie rapide, une 4 voies se transforme rapidement en une 5 ou 6 voies, les marquages au sol ne servent pas à grand chose et l’usage du clignotant semble facultatif.

drive in Iran

Je ne m’y risquerais pas…

Conduire à Téhéran peut vite devenir un cauchemar pour les non-avertis. Le trafic semble ne jamais s’arrêter, que ce soit de jour comme de nuit. Pour avoir tenté l’expérience de la conduite en Iran, un seul conseil : rester en permanence sur le qui-vive.

[Mise à jour août 2017 : pour se déplacer, préférez les taxis jaunes (officiels) ou Snap (l’équivalent d’Uber). Attention : Snap ne serait plus disponible sur l’App Store donc impossible à utiliser par les utilisateurs d’Iphone. L’application serait toujours disponible sur Android.]

La sécurité en Iran

En terme de sécurité, ne craignez rien. La ville de Téhéran et les villes touristiques comme Shiraz ou Ispahan sont très sûres. Le frère de mon ami considère même, après y avoir passé 3 ans, que Téhéran est une des villes les plus sûres du monde, plus que Mexico… ou Paris, par exemple. Ça ne reste que son avis bien sûr mais ça donne une idée de ce qui se passe vraiment sur place comparée à l’image représentée par les médias.

Voyager en Iran quand on est une femme ?

J’ai pu lire sur plusieurs blogs des témoignages de femmes se sentant mal en Iran car observées avec beaucoup d’insistance par les hommes, voire même touchées, notamment dans les transports en commun. Avant de partir, j’ai pris ces témoignages très au sérieux, en me préparant d’ores et déjà psychologiquement à subir ce genre de chose.

Je n’ai pourtant rien vécu de tel. Quelques regards évidemment, mais plus de la curiosité qu’autre chose. Peut-être était-ce parce que j’étais accompagnée d’un homme, mais visiblement cela ne freinait pas les iraniens dans les articles que j’ai lu.

Loi islamique femme Iran

Oui. Bon. En réalité, vous n’aurez pas à vous couvrir autant la tête.

Voyager seule en Iran ?

Je n’ai pas, moi-même, voyagé seule en Iran, mais j’ai posé la question à différentes personnes, femmes et hommes, une fois sur place. Le bilan que j’en fais est qu’il est possible de voyager seule en Iran, à condition de rester discrète, de respecter la réglementation vestimentaire et de ne pas sortir la nuit. Il serait en effet très étrange de voir une femme se balader seule en plein milieu de la nuit et pourrait être mal interprété.

Je parle ici de mon expérience et spécifiquement de mon voyage en août 2015. Je vous invite tous à vérifier la situation du pays au moment de votre départ sur le site du Ministère des Affaires Etrangères car rien ne présage de l’avenir, ni dans ce pays, ni dans n’importe quel autre d’ailleurs.

Des questions ? Réactions ? Laisse-moi un commentaire plus bas…

Vu le nombre de questions que je reçois ici et en privé, je vous invite à rejoindre ce groupe Facebook. L’objectif étant de créer une communauté de personnes ayant voyagé en Iran et ceux souhaitant s’y rendre afin de répondre aux questions.


Abonne-toi à la newsletter pour ne rien rater !


Épingle cet article sur Pinterest :

Voyager en IranVoyager en Iran : tous mes conseils pratiques (visa, argent, tenue vestimentaire, voyager en tant que femme, voyager seule)

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

A propos de l'auteur

Pauline

Pauline partage les secrets de fabrication de ses voyages pour faire de toi un voyageur expert. Spécialiste des voyages en solo au féminin.

72 Commentaires

  • Bonjour,
    Tout d’abord, bravo à Pauline pour tout ce blog très très intéressant. Merci, car c’est du boulot à faire.

    Je pars donc avec une amie en Iran du 11 Novembre au 23 novembre 2017. J’atterris à Téhéran et le plus loin que j’aille est Shiraz.
    Quelle est environ la température, et le temps. Ceci pour savoir un peu ce que j’emmène pour malgré tout voyager léger.
    Autre chose, y a-t-il possibilité de passer une heure ou deux dans un hammam.
    J’aurais surement d’autres questions, mais cela se fera au fur et à mesure.

    • Salut ! Je n’ai malheureusement pas la réponse à tes questions car j’y suis allée en août et je n’ai pas tenté d’aller dans un hammam. En revanche, si tu poses tes questions sur le groupe Facebook cité dans l’article, tu auras très probablement des réponses. La communauté est très active ! Je te retrouve là-bas 😉

    • Salut ! Je suis actuellement en Iran depuis plus d’un mois. Le climat est different d’une ville à une autre et surtout entre le centre et le nord du pays. Je te conseille de prendre des vêtements légers et une veste chaude pour le soir. Au nord, c’est déjà l’hiver, alors il faut aussi penser à prendre un k-way et des chaussures, pas que des sandales.
      En ce qui concerne le hammam, je n’ai pas vraiment cherché. Cependant, je me suis faite plaisir dans les sources thermales de Sareyn, une ville non loin d’Ardabil dans le nord.

  • Je suis en iran actuellement depuis près de 30 jours. Je suis une bourlingueuse de 67 ans. Je n’aime pas ce pays (aïe pour les critiques, à l’avance je vous demande d’accepter autant les « je n’aime pas « que les « j’aime »)
    Les quelques points positifs : aucun problème pour voyager seule, c’est une question que je ne pose jamais mais qui est une préoccupation majeure de la plupart des voyageuses. On y est en sécurité, on n’est pas toujours en train de vérifier si notre portefeuille est bien dans notre poche. On n’est pas tripotées mine de rien sous prétexte d’un trop plein d’usagers dans les transports en commun.
    Avec des pincettes je vais vous parler des points négatifs. Ce que j’écris est à multiplier par 100. On vous regarde, on vous montre du doigt en ricanant, on se colle à vous pour un selfie avec votre accord ou non, on parle systématiquement de vous ouvertement, parce que vous ne parlez pas la langue, les iraniens s’imaginent que vous ne vous en rendez pas compte, (ayez toujours en tête que l’iranien est intelligent, c’est plus contestable pour les autres nations). Ce n’est que de la curiosité, mais qu’on ne me dise pas que c’est « parce qu’ils n’ont pas l’habitude de voir des touristes, au Yémen encore moins et on m’a fichu la paix.
    Quand vous demandez un renseignement la réponse la plus fréquente est : « where do you come from » et oui, votre problème n’est pas le leur et le leur passe toujours en premier.
    Pour la première fois de ma vie on m’a obligée à mettre un voile. Je ne parle pas du foulard à porter dans les lieux publics : je suis venue en Iran de mon plein gré, en connaissance de cause, je ne me fais donc pas toute une salade de ce foulard mais à la réception d’un hôtel j’ai eu droit à tout un discours sur le respect des traditions. Le respect est à sens unique dans ce pays.
    Le couchsurfing très développé, surtout du côté de Kerman. En fait, ce sont des guides ou se prétendant tels qui utilisent ce moyen pour vendre leurs tours. Demandez le prix du couchsurfing avant d’en bénéficier vous aurez des surprises.
    Les sites superbes ! Les villes dont d’une laideurs rares. L’architecture nulle, aucun plan d’aménagement, aucune perspective. Les maisons ne sont jamais finies (est-ce parce que, comme dans certains pays on ne paye des taxes que sur un propriété terminée ?) On se promène dans un immense chantier qui dans 10 ans sera toujours un immense chantier. Les piétons ne sont jamais prioritaires se qui rend la traversée des rues périlleuses. Les motos, très nombreuses peuvent circuler n’importe où, même dans les lieux couverts comme les bazars, imaginez les décibels qui se répercutent contre les parois.
    Pour finir je parlerais de quelques sites à ne pas rater avec quand même des inconvénients : les kaloots merveilleux mais… les marchands de tours vous proposent un départ à 16 heures pour assister au coucher de soleil ( les kaloots se suffisent à eux même et le coucher de soleil n’est pas utile) vous vous retrouvez avec tous les occupants des taxis, des minibus et autres assis sur le même rocher à attendre le coucher de soleil et prendre vos 2 clichés.
    Hormuz, fabuleux ! Vous faites le tour de l’île en 2 heures et demies dans la carriole d’une moto et si vous êtes avec un chauffeur sympa, il vous emmène sur les sites à voir.
    Yazd, la vieille ville intéressante mais….les motos y circulent et vous devez vous coller aux parois de pisé pour les laisser passer et vous boucher les oreilles et n’essayez pas de vous balader dans le reste de la ville à moins d’avoir une affection particulière pour les gravats.
    Kandovan une vraie richesse de la nature….de loin. Impossible d’y circuler, il y a des barrières partout, il y a une hostilité manifeste des habitants, c’est assez surprenant. Il est vrai qu’on se promène dans la cour des gens mais on se rend compte aussi qu’ils tentent tous d’en vivre. Excursions comme partout à partir de 16 heures au départ de Tabriz « parce que les photos sont plus belles »(sic, l’office du tourisme). J’y suis allée dès le matin en transports locaux et suis restée le temps que je souhaitais, tant pis pour les photos.
    En résumé, un voyage à faire avec un tour opérateur local : vous évitez la curiosité pesante des iraniens, vous vous épargnez la vue des horreurs et ne voyez que ce qui vaut d’être vu, vous ne vous embêtez pas à rechercher les transports et évitez les renseignements contradictoires et farfelus

    • Merci Armelle pour toutes ces informations. Personnellement ça m’intéresse aussi d’avoir les retours plus négatifs parce que nous n’avons pas tous les mêmes expériences et que c’est rarement toujours tout rose ! Merci d’avoir pris le temps de partager ton ressenti. Je suis certaine que ça servira à certains ici…

  • Quitte à être répétitif par rapport aux commentaires précédents, l’Iran est un pays magnifique, préservé du tourisme de masse et les iraniens sont de façon générale très chaleureuse. Nous y avons pris beaucoup de plaisir à y voyager et en toute sécurité. Les constructions et surtout les jardins sont de toute beauté  .

    • Merci pour ton retour Pascal. C’est toujours bien de le rappeler, pour ceux qui n’y croiraient toujours pas ! J’ai bien peur que le boom touristique change les choses mais c’est un bon signe que de plus en plus de personnes tentent l’aventure d’un voyage en Iran 🙂

  • une collègue vient de me raconter son voyage (1 mois) sur Juillet Août
    vol a/r sec avec son mari
    elle est enchantée par ce pays, très sûr, gens adorables qui aiment les français mais surtout pas les arabes, ils sont PERSES et le revendiquent
    leur alphabet et chiffres sont perses également (et différents de ce que nous connaissons)
    pour l’hôtel il faut négocier (même dans les grands), proposer moitié du prix (un peu en dessous) si c’est 60€ proposer 25 , vous l’aurez à 30
    le couch surfing marche très bien aussi et on vous rendra souvent service
    côté culinaire , très bon, mm si répétitif (poulet et agneau) et beaucoup beaucoup d’aubergines, de safran, de pâte de pistaches….
    pas d’olives par contre!
    le voile est obligatoire mais effectivement souvent porté en arrière et très féminin…peu d’intégristes
    rien à voir avec l’arabie saoudite
    palais d’ispahan: une beauté incroyable…,le désert = 50 degrés mais sec donc pas de transpiration en vue
    bien différent de la moiteur de la Caspienne (se baigner habillée)….
    voilà un rapide résumé de son voyage qui l’a ravie
    car authentique (pas de tourisme ou si peu).

    • Bonjour Camille,
      Je ne dirais pas qu’il faut absolument éviter le mois d’août puisque moi même j’y étais en août 😀 Mais il faut juste savoir qu’il fera très chaud… mais ce n’est pas impossible puisque je l’ai fait et je n’aime pas particulièrement les grosses chaleurs 😉

  • hello, je me permets de rediriger vers la chaine youtube de Cassie de Pole, la record woman du nombre de pays visités (196) et qui est passée par tous ces pays diabolisés par nos médias..certains sont apparement vraiment dangereux, d’autres comme l’Iran et comme tu le dis, plutôt l’inverse de ce que nous montrent les media mainstream!
    tapez son nom sur youtube, c’est interessant à voir, surtout pour une femme, meme si on ne comprend pas l’anglais, on peut deviner certains ressentis !!

  • Merci beaucoup Pauline, pour avoir donné autant de renseignements pratiques sur ce pays. Ton expérience et tes conseils permettent de déblayer le terrain. Ils ne font que conforter mon choix de me rendre dans ce pays. Je sais que ma question est ardue, car elle dépend des besoins et des moyens de chacun, mais quel budget quotidien penses tu qu’il faut envisager pour vivre sur place ? (hébergement / repas…). Même si tu ne peux pas me répondre, je te remercie à nouveau pour ton blog.

    • Merci à toi Jean François pour ce commentaire. Cela me motive à continuer de savoir que mes conseils sont utiles.
      Alors comme il y a énormément de questions et que, comme tu le dis, il m’est difficile de répondre à toutes, j’ai décidé de créer un groupe Facebook d’entraide sur l’Iran : https://www.facebook.com/groups/445034949168531/
      On démarre, mais cela permettra de mettre en lien les personnes souhaitant voyager en Iran et ceux qui y sont allés pour répondre à ce type de questions. Il me semble avoir vu quelqu’un écrire qu’un budget de 20/25€ par jour était pas mal en comptant les transports, la nourriture (pas des restos de luxe), les visites et le logement (en faisant un peu de couchsurfing de temps en temps). Mais je n’arrive pas à remettre la main sur l’article en question…

      • Bonjour,

        Nous rentrons d’Iran ou nous étions partis avec curiosité après un voyage en Ouzbekistan.
        Nous y avons trouvé le même accueil chaleureux, la même gentillesse et la même envie de partage.
        J’ai même fait l’expérience de soins hospitaliers. Expérience très positive et là encore une assistance « amicale » de la part des iraniens qui étaient aussi en soin à l’hôpital, pour que cela se passe au mieux et que nous ne soyons pas obligés d’attendre.
        Un pays et un peuple bien loin des idées reçues…

        • Merci pour ton retour Gabrielle ! Contente d’entendre que beaucoup ont la même expérience que moi 🙂 J’espère que ce n’était pas trop grave et que cet accueil t’a permis de te sentir mieux…

  • Bonjour Pauline

    Je vais en Iran pour 15 jours ce te été (août 2017) je n’arrive pas à trouver un hôtel pour 3 personne ils sont vraiment cher + de 300 euro pour 3 jours à Téhéran car ensuite on souhaite aller à chiraz et isfahan. Tu aurais des endroits à m’indiquer stp surtout que je n’ai pas encore de visa. Merci

    • As-tu regardé sur Homestay ? ou tu peux faire des demandes sur Couchsurfing… ça marche très bien en iran ! Pas de problème pour le visa, tu peux l’avoir à ton arrivée à l’aéroport.

  • Bonjour pauline et merci pour toutes ces informations sur liran je vais également partir en iran bientôt pour une premier voyage histoire de prdndre la température du pays et sy je my plait je pense travailler la bas en tant que chef de cuisine francaise( cest en projet ) je revienwrait vers vous au cas ou jai des questions sur votre voyage au cas ou .en vous remerciant pour votre blog .amicalement…. gwendal

  • Bonjour,
    Comment fait on simplement pour se repérer, lire les cartes ou les noms de rues?
    Est ce qu’il y a des inscriptions avec des caractères latins?
    Est que l’on trouve facilement de gens qui parlent anglais?
    Merci

    • Bonjour Nicolas,

      De mémoire, les panneaux sont la plupart du temps en alphabets perso-arabe et latin. Sinon oui, il est facile de trouver des gens qui parlent anglais et même si tu ne trouves que des personnes le parlant peu, ils chercheront à te comprendre et à t’aider. Là où ça peut poser problème, c’est dans les restaurants moins touristiques où les menus ne sont souvent qu’en farsi… dans ce cas, mieux vaut montrer ce que vous voulez 😉

  • Bonjour,

    Merci pour cet article ! Je découvre ton blog avec grand plaisir…
    Je pars en Iran seule pendant trois semaine au mois de mai. Je prévois de me rendre (dans l’ordre) à Téhéran, Ispahan, Yazd, Shiraz et Pérsépolis. Je ne me fixe pas trop de cadre rigide pour rester ouverte aux rencontres et propositions éventuelles…
    Que me conseilles-tu pour l’hébergement ? Je n’ai pas un gros budget et je souhaite loger chez l’habitant. Je pense au couchsurfing ou au homestay… Qu’en penses-tu ? As-tu des bonnes adresses, conseils ou bn plan pour moi ?

    Merci d’avance !
    Oumy

    • Je te remercie Oumy 🙂 Beau projet, tu vas te régaler ! Tu as bien raison de ne pas trop faire de plans précis, c’est ce qui rendra ton voyage encore plus beau ! Alors oui pour le logement, je te conseille vivement de tester Couchsurfing. Je n’ai pas testé moi-même mais beaucoup m’ont dit que le réseau fonctionnait très bien en Iran ! Ce serait dommage de t’en priver 😉 Comme je le disais dans l’article, j’étais logée par un ami à Téhéran, et c’est lui qui a réservé notre hôtel à Shiraz, du coup je ne peux pas plus t’aider sur ce sujet ! Bon courage dans tes recherches !

  • Bonjour
    Est il obligatoire de louer un véhicule pour visiter l’Iran ou y a t-il des bus nous permettant de relier les différentes villes

    • Bonjour,

      Non, non, ce n’est pas du tout obligatoire, il y a des trains, des bus et des vols internes pour assurer les déplacements entre les villes, pas d’inquiétude.

  • Je suis allée à Téhéran il y a 10 ans et le voile devait vraiment recouvrir les cheveux. J’ai une frange et je devais la cacher avec soin; Les bras devaient aussi être couverts jusqu’au poignet.

    • Bonjour Caroline,

      Eh oui les choses ont quelque peu changé depuis. Les iraniennes luttent même aujourd’hui contre l’obligation de le porter… La situation évolue.

  • Bonjour Pauline,

    Merci pour ce blog qui me permet de lire tes impressions etc sur divers pays. Il m’est utile pour préparer mes voyages.
    Je pars pour 10 jours en Iran fin février et je me pose des questions sur la tenue vestimentaires des femmes : Quelle genres de tuniques convenables faut-il (longueur : sous le genou ??) ? Où puis-je en trouver ?
    Quel est le climat fin février en Iran ?

    Merci d’avance pour les réponses qui pourront être apportées.

    Marie-Agnés

    • Bonjour Marie-Agnès, la tunique ne doit pas forcément arriver jusqu’aux genoux, l’important est qu’elle arrive en dessous des fesses. Vous pourrez en trouver partout sur place.

      Pour le climat, mieux vaut regarder des sites spécialisés comme quandpartir.com

      Bon voyage !

  • Un article vraiment passionnant, merci beaucoup vraiment.. Cela me conforte dans l’amour que j’ai pour ce pays et m’aide à préparer mon futur départ là bas. Je prends tous les conseils et le prochain commentaire sera à mon retour.
    Merci en tout cas

  • Un grand merci pour cet article qui conforte encore plus notre envie d’y aller prochainement. Un problème se pose néanmoins pour nous car nous sommes une famille de 6 personnes. Nous n’avons pas trouvé d’hôtels pouvant nous accueillir ou alors les prix sont très excessifs. J espère pouvoir trouver une solution car il n y a pas non plus de locations de maisons ou appartements. Et quand on voyage avec des enfants on préfère avoir un endroit ou dormir avant de partir plutôt que chercher une fois sur place.

  • Merci pour ces précieuses informations qui permettent de bien préparer son voyage en Iran.
    Nous nous y sommes également rendu cet été (2016) dans le cadre de notre voyage autour du monde et avons décidé de rédiger un article sur l’obtention du visa en Turquie et le passage de frontière terrestre.

    • Nous préparons un voyage au tour du monde et serons en Iran en novembre.
      Pouvez vous nous indiquer les formalités pour obtenir le visa en Turquie? Faut-il quand même se rendre à l’ambassade à Paris avant pour les prises d’empreintes ?

      Merci

      Nathalie

      • Bonjour,

        Arriverez-vous en avion à Téhéran ? Car dans ce cas, il n’y a pas de formalité particulière, vous pouvez faire votre visa directement sur place pour un séjour de moins de 15 jours (je pense que ça n’a pas changé depuis août 2015, mais à vérifier tout de même). Depuis la Turquie, j’imagine qu’il faut simplement se rendre à l’ambassade d’Iran à Ankara ou au consulat à Istanbul ou à Erzurum. Je ne pense pas qu’il faille se rendre à Paris, mais le mieux est peut-être de les contacter pour en être certaine.

        Bon voyage !

  • Bonjour Pauline,

    Je me rends a Teheran en famille, avec 2 petits bouts la semaine prochaine. Je n’ai pas encore réservé d’hotel car je suis surpris du cout de ceux-ci (environ 250 € la nuit). As tu trouvé des bons plans hotels ou location d’appartement ? Si oui, as tu des références ? Nous allons a Teheran et Isfahan.

    Merci.

    • Bonjour Soufiane,

      Etonnant effectivement. J’imagine que vous ne trouvez pas d’hôtel avec 4 lits et que vous avez besoin de 2 chambres ? Dans ce cas, cela vous revient à 62€ / personne… ce qui reste un peu excessif. Ma seule référence est à Shiraz puisqu’à Téhéran, nous étions logés. D’ailleurs, as-tu tenté par le réseau Couchsurfing qui est très actif en Iran ? Peut-être que quelqu’un acceptera de vous recevoir.

  • salut,
    voyage de 5 mois en famille, sur la route de la soie, il y a 3 ans. Nous sommes restés un mois en iran, sublime pays.
    Foncez tous, les iraniens sont des anges qui veillent sur vous comme personne.
    Matthieu

  • Bonjour a tous, je voyage pour 5 jours uniquement en Iran avec un ami ! Du coup jai deux questions : que faire en priorite pour in voyage express ? Et est Ce possible de reserver des hotels en etant une fille et in garçon non maries ???? Un grand merci !

    • Bonjour Sadia,

      En 5 jours, vous aurez le temps de faire 2 villes grand maximum. Je vous conseillerai de faire Téhéran-Shiraz ou Ispahan-Shiraz. Pour la question des hôtels, nous avions acheté des alliances au cas où mais l’hôtel où nous étions logés à Shiraz ne nous a rien demandé. Le reste du temps, nous étions chez le frère de mon ami.

    • Bonjour Jeanne,

      Oui comme je le disais dans l’article, il est possible de voyager seule en Iran à condition de respecter quelques règles de bon sens (comportement, tenue vestimentaire…).

  • Pour des raisons professionnelles je me suis rendu 3 fois en Iran il y a qq années, j’ai constaté ce qui est décrit ci dessus. J’ai la chance d’y retourner la semaine prochaine. J’ai hate d’y être et d’y manger un mixt grill et la confiture de carrote au petit déjeuner. :p
    Sinon à Téhéran, il faut absolument aller visiter le palais du sha avec son immense parc remplit de perroquet sauvages. Au niveau déco intérieur Versailles c’est petit joueur.
    Pour les plus anciens, jetez un coup d’oeil dans la bibliothèque du fils du sha. Ça va vous rappeler votre jeunesse. ^^
    Globalement le pays est aux antipodes de ce que l’on nous fait croire. Je suis allé plusieurs fois au Moyen Orient (Iran, Arabie-Saoudite, Dubai, Emirats, Oman, Jordanie, Liban). Mon préféré, et de loin c’est l’Iran.
    Petit rappel avant le départ de certain : Ce sont des Perses, pas des arabes (ou des maghrébins). Aussi, les rapports humains (hommes – femmes , étrangers ou locaux) sont totalement différent de ce que l’on peu voir dans d’autre pays du MO ou au Maghreb.
    Après, selon moi, il s’agît d’un pays à part entière avec ses us et coutumes et il faut s’y conforter. Un truc normal quoi.
    Sinon pour ce qui est des sites à visiter, elle serait tellement longue qu’a la rigueur je suggérerait plusieurs voyages. ^^ (Ispahan est incontournable).
    Allé j’arrête là, je crois que vous m’aurez compris.

    • Merci beaucoup pour ce témoignage. Je partage la même analyse.
      Effectivement, c’est important de rappeler que ce sont des Perses.
      Bon voyage en Iran alors ! J’aimerais aussi beaucoup y retourner.

  • Bonjour,

    L’envie de découvrir l’Iran est bien là mais je me posais quelques questions. Votre texte est bien clair mais je pourrais éventuellement partir seule femme avec 2 ou 3 hommes. Est ce que ça serait compliqué pour moi? est ce qu’il est possible de partager une chambre? J’avais lu que ça ne se faisait pas s’il le couple n’était pas marié.

    • Bonjour,

      Pour pallier à ce problème, nous nous étions acheté des alliances pour passer pour mariés. Mais on ne nous a jamais rien demandé. Il faut bien distinguer les règles pour les iraniens et les règles pour les touristes qui sont plus souples.

  • J’ai voyagé en Iran l’année dernière et ça a été un vrai coup de coeur. Je suis partie en groupe mais je pense à y repartir cette année, seule.
    Je n’ai pas sentie d’agressivité de la part des Iraniens envers la femme que je suis, simplement quelques regard un peu plus appuyés le soir dans la rue. Du coup, le passage de ton article sur le point là m’a interpelé. Penses-tu que se balader seule le soir, dans une rue commerçante par exemple, peut être un problème quand on voyage seule en Iran ?
    A bientôt !
    Ps: et pour répondre à Baptiste: Ispahan !!! Magique …..

    • En fait, c’est comme partout, tu devras juger de comment et quand ce sera possible. Difficile de te donner une réponse tranchée. Mon conseil pour savoir si tu peux te le permettre ou non serait d’observer ce qu’il se passe dans cette fameuse rue commerçante. Si tu n’y vois que des hommes, je te déconseille de t’y attarder. En revanche, si tu y vois des femmes, c’est qu’a priori, c’est accepté et pas mal vu. Et puis, il y a des endroits où tu ne verras que des femmes accompagnées alors là tu trouveras bien quelqu’un pour t’accompagner toi aussi 😉 En tout cas, je suis intéressée pour avoir tes impressions à ton retour 🙂 Bon voyage !

  • Bonjour Pauline,

    Je pense de plus en plus à partir en Iran, mais je risque de faire ce voyage seule, je ne souhaite pas faire un voyage organisé (trop chèr) je voulais savoir s’il était possible d’organiser sur place un circuit avec un tour operator à Téhéran par exemple ou est ce que c’est facile de se déplacer d’une ville à une autre ?
    merci

    • Bonjour 🙂 Je ne voudrais pas te dire de bêtise, honnêtement je n’en sais rien car je n’ai pas recherché de tour operator une fois sur place. Pour se déplacer, pas de problème il y a beaucoup de bus et éventuellement des vols internes si tu vas loin. C’est ce que j’ai fait entre Téhéran et Shiraz. En tout cas, je t’encourage à concrétiser ton projet car l’Iran est un pays magnifique, tu ne le regretteras pas !

    • bonjour
      Je suis iranien et je vis à Téhéran
      je suis chauffeur-guide et je travaille avec ma femme, je pourrais vous accompagner avec ma femme dans vos visites, a disponible à vous donner tout type de service, les réservations d’hôtels, vous montrer la ville, les sites historiques, les restau, etc.
      Cordialement
      Saïd

  • Bonjour,
    Je souhaiterais voyager 3 semaines cet été en Iran. Que me conseillerez-vous à voir en plus de Téhéran svp?
    Merci beaucoup

    • Bonjour, je vous invite à lire l’article suivant qui parle de Shiraz. Ne manquez pas Persepolis qui est juste à côté. D’autres voyageurs conseillent également Ispahan et Yazd. Bon voyage !

    • Je vous conseille de voir Téhéran, Kashan(désert de Maranjab), Abyaneh, Ispahan, Shiraz, Yazd, Kerman(désert de Shahdad), Mahan(jardin de Shazdeh) , Boushehr, Tabriz, Bandar Anzali, Masouleh.
      Ça dépendra de temps où vous mettrez !
      Cordialement

  • Un très bon article sur la possibilité de voyager en Iran. Les frais de visa à l’arrivée ont depuis bien augmenté avec presque 75 euros. Il est facile de faire les démarches à l’Ambassade à Paris. L’Iran est un pays très sûr à découvrir.

  • Je découvre ton blog grâce à Julie, qui nous a toutes deux nominées aux Liebster Awards, et je suis ravie. Merci pour cet article vraiment intéressant et complet, je garde ça dans un coin de ma tête, car l’Iran est un pays que j’aimerais découvrir !

  • J’y suis allé et j’y retourne dans un mois ! C’est un pays magnifique où les gens sont d’une grande gentillesse. Je suis allé au Usa, l’année dernière avec encore mon visa iranien sur mon passeport, aucun problème. Par contre, ils viennent de faire passer une Loi, résultat ce sera entretien au consulat car j’ai voyagé en Iran. Le prochain voyage au Usa sera plus ardu … 🙁

    • Oui bien dégoutée avec cette nouvelle loi.
      J’ai reçu un email m’indiquant que mon ESTA avait été revoqué du fait de mon voyage en Iran en 2015. Heureusement j’ai pu me faire rembourser les frais payés, car il n’y avait aucune mention lors du renouvellement de l’exemption de visa (fevrier 2015)
      Il faut dorénavant faire la demande d’un visa avec ce fameux entretien en bout de ligne ! Arghhh moi qui adore les States je suis vraiment déçue de ce changement 🙁

      • Comme je te comprends ! C’est vraiment dommage ! Pour ma part, je ne suis pas pressée d’aller aux USA, mais j’espère que ça changera rapidement… D’autant que ça concerne aussi les simples escales :/

        • En effet Pauline !
          Et puis ça coûte plus cher aussi. 160$ US. Mais c’est pour 10 ans… donc finalement ça va 😉
          Pourquoi tu n’es pas pressée d’aller aux USA si ce n’est pas indiscret 🙂

          • Je ne sais pas… ce pays ne m’attire pas plus que ça, ou si peut-être pour ses parcs nationaux. Faut dire que les américains en voyage ne me donnent pas vraiment envie de découvrir leur culture…

  • Coucou Pauline!! 🙂

    Tu dis qu’il ne faut ni acheter ni boire d’alcool, mais du coup, ils en vendent? il y a des bars? O_O.

    Super article! 😉

    Nelly XoXo

    • Merci Nelly 🙂

      Il n’y a pas de bars ni de discothèques, ou en tout cas, je n’en ai vu aucun. Il y a cependant de la vie dans les restaurants ou les salons de thé où on peut notamment trouver des groupes de musique live. Et puis bien sûr, il y a les fêtes privées.

      Pas de vente d’alcool légale, mais on peut en trouver au marché noir pour 4 à 6 fois le prix que nous connaissons en France. Les sanctions peuvent toutefois être lourdes…

      • J’ai voyagé en Iran, et je dois dire que c’est un pays très sur. Ce n’est pas l’Irak, ni l’Afghanistan, il n’y a pas de guerre là bas et l’Islam pratiqué là bas est respectueux des femmes (contrairement à l’Egypte ou on se fait peloter sans limites! Si on aime voyager et découvrir de nouvelles choses, etre dépayser culturellement, c’est justement LE pays ou il faut aller. Le fait que le tourisme ne soit pas très développé rend ce pays justement très authentique. On peut vraiment s’imprégner de la culture et des gens hyper accueillants. J’en garde un excellent souvenir.

Laissez un commentaire

Close