Graine de voyageuse

Qui suis-je ?

Hey ! Salut à toi qui est de passage sur ce blog. Moi, c’est Pauline, passionnée de voyages. Voici mon parcours…

Rien ne me prédestinait à cette vie de voyageuse. Jeune fille issue d’une famille modeste de Normandie, je n’étais jamais sortie de France avant mes 18 ans. A cet âge, je suis partie avec quelques jeunes inconnus faire un voyage le long de la côte Adriatique. Une sorte de colonie pour vieux ados en somme. C’est là que ma passion pour les voyages et les rencontres démarre.

J’avais déjà un grand amour pour les langues étrangères : l’anglais et l’italien en particulier. Ne sachant pas trop quoi choisir comme études, je décide de suivre une Licence LEA (Langues Etrangères Appliquées) mais je sens que j’ai un niveau très inférieur aux autres en anglais. Je dois y remédier. C’est décidé, je partirai un été en tant que fille au pair en Angleterre.

19 ans. Ce sera mon premier départ seule. J’arrive dans une famille adorable et mon amour pour les langues grandit encore. Je suis dans un tout petit village alors j’occupe mon temps libre à voyager aux alentours. Je découvre le bonheur, et aussi les galères, du voyage en solo dans un environnement plutôt rassurant.

Au retour en France, je me sens déjà plus sûre de moi. Mon esprit s’ouvre tout doucement. Ce n’est que le début.

En 3e année de licence, j’ai l’opportunité de partir un an à l’étranger. Je ne la saisis pas. Je ne suis pas encore prête à partir si longtemps. En revanche, je pars en stage à Milan l’été. Le stage se passe bien. Un boulot de commercial, pas très intéressant, mais j’améliore grandement mon italien.

Master 1. Obligation de partir un semestre en ERASMUS. Je n’ai pas le choix, je DOIS partir ! Je choisis Brighton (UK). Ce choix montre encore ma crainte de partir loin longtemps. Si le séjour ne se passe pas bien, 4 heures de ferry et je suis à Dieppe. Niveau prise de risque, on repassera !

Mon semestre passé dans cette ville ultra pétillante (le mot est faible) restera à jamais dans mon esprit comme le plus déjanté de ma vie. Tellement de rencontres, de fêtes, de voyages, de découvertes, d’apprentissage dans un système éducatif bien différent. J’apprends à vivre en autonomie à l’étranger.

En juin, c’est déjà fini. Je rentre en France, tente de surpasser le fameux « Post Erasmus Nervous Breakdown » et je suis de nouveau sur le départ. Retour en Italie. J’ai trouvé un stage dans un Parc National. 2 mois. Une expérience courte mais intense, à vivre au milieu des montagnes dans un refuge avec le strict minimum. C’est là que je rencontrerai tous mes amis italiens et que je vivrai une expérience incroyable : observer l’Ours brun des Abruzzes dans la nature. J’associe ma passion pour les voyages à ma sensibilité accrue à la protection de l’environnement.

Master 2. Pas de départ à l’étranger mais un semestre à l’autre bout de la France, en Haute-Savoie. Je découvre que mon pays aussi a de belles choses à offrir.

Après mes études, je recherche un job en France et à l’étranger. Je trouve en France… en Normandie. Le hasard nous joue parfois bien des tours. J’adore mon travail, mon équipe, mes colocs, un peu moins ma ville qui manque de fun. Ce n’est pas très grave… j’ai beaucoup de vacances et enfin un salaire qui me permet de voyager.

En 2013, après plus d’un an de travail acharné, je peux enfin me permettre de partir 3 semaines. Oui, mais où ? et avec qui ?

Le Costa Rica m’a toujours fait rêver, depuis qu’une assistante d’espagnol nous a parlé de son pays au collège. Destination : check.

Reste la question du « avec qui ? ». Je fais le tour de mes amis. Aïe. Oui, il y a bien une certaine envie, une certaine excitation à l’idée de partir, mais pas de concrétisation : pas l’argent, pas le temps, peur de partir… Blasée, j’achète quand même mes billets d’avion, un peu par provocation. Il y aura bien quelqu’un qui se décidera à m’accompagner. Le départ approche. Toujours personne. Je pars finalement seule et cela restera l’expérience la plus incroyable et la plus enrichissante de toute ma vie. C’est ainsi que je deviens une « travel addict ».

Depuis, je pars chaque année dans un pays lointain 3 semaines à 1 mois et plusieurs fois dans des destinations plus proches, principalement en Europe.

Je m’apprête maintenant à réaliser un rêve : un voyage sur environ 18 mois autour du monde et vous livrerai ici à la fois mes impressions et mes conseils pour la préparation d’un long voyage, en particulier pour une fille seule. Le départ est prévu pour fin 2016.

J’espère que ce blog vous plaira et que vous y trouverez les informations que vous recherchez. N’hésitez pas à me laisser vos commentaires, vos avis / questions et vos retours d’expérience.

Bonne navigation.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

6 Commentaires

  • Salut Pauline !
    Génial ton blog et tes articles m’ont bien renseignés aussi !
    Je prépare aussi mon voyage qui se concentrera sur l’Inde et l’Asie. Je suis en pleine préparation et mon départ serait aussi prévu pour la fin d’année (octobre/novembre). Seul hic, mon premier voyage en sac a dos, seule évidement, donc les remises en questions, les doutes et le manque d’organisation auxquels je me confronte sont parfois dur à surmonter … J’espère que j’y arriverais !
    Je te souhaite un bon voyage et peut être que nos chemins se croiseront un jour 😉
    A+

    • Hello Valentine et merci pour ces beaux compliments 🙂 Ne t’inquiète pas, tu y arriveras j’en suis sûre. Moi-même après plusieurs voyages en solo et en sac à dos, j’ai toujours la trouille avant de partir et je suis toujours aussi mal organisée ! Mais au final, on s’en sort toujours 😉 Ce serait un plaisir de te rencontrer sur la route ! Ajoute-moi sur Facebook (Pauline Gdv) pour qu’on voit si on se retrouve au même moment au même endroit 🙂 Bon voyage à toi !

  • Hello, toutes les voyageuses, grandes et petites, jeunes ou vieilles !

    Moi, c’est Annie et je suis plutôt dans les 2ème termes de mes salutations ci-dessus.

    Mon mètre 55 et mes 42 kgs sont presque prêts et j’attends juste de fêter mon 60ème anniversaire en Octobre pour partir dans un tour d’Europe , en commençant par le Portugal.
    Pour l’instant, je suis dans la préparation : apprentissage de la langue, aménagement de mon petit camion, premiers contacts et préparation de mon blog..

    Mon trip à moi, ce sont les gens, les expériences et les vies: donc mon fil rouge sera constitué de rencontres avec les plus de 60 ans pour découvrir et partager.. ce qu’ils auront envie de partager!

    Vote blog, Pauline, c’est une mine dans une préparation ! Merci!!!!!!

    • Merci Annie pour ce message ! J’aime connaître mes lecteurs et leurs histoires et la vôtre est particulièrement inspirante ! Bon voyage à vous et au plaisir de vous relire par ici ou ailleurs…

  • Super blog! J’adore 🙂
    Je me retrouve dans ce que tu dis. Issue d’une famille pas du tout voyageuse, j’ai pour la première fois était à l’étranger à Berlin avec l’école (J’avais 16 ans). Ensuite, à 23 ans je suis partie 6 mois à Londres, à seulement 6 heures de chez mes parents comme ça si il y a un soucis hop dans le bateau et je suis chez moi ^^. J’ai voyagé pendant 4 ans avec des amis en Europe le temps d’un week-end ou en vacances. Et puis, en mars 2016 je me suis enfin lancée toute seule, en Thaïlande pour faire le classique 🙂
    Je me sens maintenant prête à partir encore plus souvent toute seule, plus longtemps et plus loin..
    Hâte de suivre tes aventures autour du monde 😉 J’espère pouvoir en faire autant mi 2017 ^^

    • Merci Elodie pour ton commentaire ! C’est vrai que quand on n’a pas une famille qui voyage, ou en tout cas pas en dehors de la France, il faut un petit peu plus de temps et de courage pour se lancer. Et puis on se demande pourquoi on l’a pas fait avant 😉

      Je raconterai toutes mes aventures, sois en sûre 🙂 Le Brésil dans une semaine d’abord et puis le voyage à durée indéterminée dont je rêve depuis des années en septembre ! Je découvre moi aussi ton blog… A très bientôt au fil de nos aventures !

Laissez un commentaire

Close